Traditionalisme: définition en image

Ce.tte petit.e singe et son.a petit.e ont été naïfs.ives à avoir cru que le monde était bon. Ce n'est pas un crime. Ce qui est un crime, du traditionalisme, c'est ce qui leur est arrivé sur cette image.

 Ce.tte petit.e singe et son.a petit.e ont été naïfs.ives à avoir cru que le monde était bon. Ce n'est pas un crime. Ce qui est un crime, du traditionalisme, c'est ce qui leur est arrivé sur cette image.

L’image contient peut-être : plein air

‎Message sur facebook de M.S.A. à The Himalayan C.

partagé le 11 novembre 2018.

"S'il vous plaît, conduisez prudemment dans les collines ! Ils ont de la famille aussi.
Que quelqu'un m'envoie ça. J'ai pensé que je devrais partager avec vous. 

Commentaire personnel:

Ce type d'image traduit le type de but des traditionalistes, ce que les gens de droite appellent "dominer" ou dominer la nature. C'est pour ça que le traditionalisme n'a pas d'avenir, car nier qu'un.e animal est un.e individu qui a droit au respect et aux mêmes Droits Humains et Fondamentaux que tout le monde, c'est nier qu'être en vie est une joie en-soi, donc, si les traditionalistes n'aiment pas la vie, ce n'est pas pour autant qu'il faudrait tuer tout le vivant planète après planète, autant que ce n'est pas la peine de polluer non plus, et les traditionalistes pensent que polluer cache les crimes et délits, et ça ne cache rien. Messieurs dames les traditionalistes, ne reprochez pas aux autres ce que vous avez à vous reprocher à vous-mêmes.

Merci à qui a pris cette photo et de l'avoir postée sur facebook, ça permettra peut-être un peu une prise de conscience de pourquoi le traditionalisme est condamné d'avance.

Je rappelle que les hôpitaux psychiatriques et les médications, c'est pas fait pour les chien.ne.s ou les éléphant.e.s, c'est fait pour y enfermer les traditionalistes, les coupables, surtout de pédophilie, puisque le traditionalisme prétend se fonder sur ce crime sexuel, et les obliger à se soigner, et les médicaments ne sont ni des drogues, ni des poisons, d'ailleurs, depuis 1994/95/96, les médicaments sans opiacées, ç'existe et ça fonctionne, la psychanalyse aussi (l'examen de conscience aussi).

Comme je l'ai dit sur mon blog sur mediapart.fr, les hasards et les accidents n'existent pas, donc cette tentative de meurtre vis-à-vis de ce singes ou peut-être des deux ne peut pas être ignoré, comme aucun crime ni délit ne peut être balayé d'un revers de la main en disant "oh, après moi, le déluge".

Le divin n'a pas dit de dominer la Nature, surtout que ça ne peut pas se faire, mais a dit de protéger la Nature et de vivre en paix et en harmonie avec. Et que les traditionalistes n'essaient pas de me donner des leçons, de morale, de religion, de sagesse, de spiritualité ou de philosophie, ou même d'autre chose, parce que je n'ai rien à apprendre d'analphabètes qui ne veulent pas en sortir. Apprendre des prières par coeur sans savoir ce que ça signifie, ce n'est pas de la spiritualité ni de la sagesse. Et refuser de respecter, c'est du traditionalisme.

Polluer aussi, c'est du traditionalisme.

Ne pas se respecter soi surtout, c'est du traditionalisme.

La respectabilité et l'honnêteté naturelle, la pureté d'âme, la puissance naturelle des coeurs purs, des âmes en paix, ce n'est pas du traditionalisme.

 J'avais dit que j'en rajouterai une tartine, là, ça fait une tartine de plus. J'en rajouterai encore une couche.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.