Ta côte ou ta blette?

Pendant que les bikers de York ont apparemment abusé sur le champagne à dire sur France Info tout à l'heure que Trump a rendu sa gloire à l'Amérique alors que ce joueur de tromblon est quasi la risée de la planète, pendant que Macron apparemment se prend pour la Callas à hurler aux morts de se réveiller pour leur accrocher un petit pendentif...

  Pendant que les bikers de York ont apparemment abusé sur le champagne à dire sur France Info tout à l'heure que Trump a rendu sa gloire à l'Amérique alors que ce joueur de tromblon est quasi la risée de la planète, pendant que Macron apparemment se prend pour la Callas à hurler aux morts de se réveiller pour leur accrocher un petit pendentif, moi, je pense donc je suis, je réfléchis, donc, je sais. Et puis, je m'informe.

 Vous remarquerez que ce matin, le 18 juin, France Info est en grève, et vous remarquerez en même temps sans en-tête ment, que c'est calme au niveau radioélectrique, car ce sont les petites chansonnettes pro-prostitution en ce moment qui défilent sur leur longueur d'ondes, et ces petites chansonnettes, elles sont masterisées normalisées au niveau audio, de façon à être audibles, et il n'y a pas de punch-line, ou alors, elle est suffisamment rabotée pour que ce ne fasse pas des impacts électriques parfois à plus de quarante volts, à noter au passage comme je l'ai déjà dit que vers 1994 c'était sans doute du quatre-vingt volts ou à peu près.

 Les bikers et l'usine des Harley-Davidson à York aux USA ont l'air d'être bien aussi, parce qu'apparemment, Trump, leur idole, aurait rendu sa grandeur aux USA. Ah. Et qui, dans le monde entier, à part aux USA parmi les conservateurs.trices, reconnaît Trump comme un sauveur? Personne. Il y a à peu près huit milliards d'individus (en 2050 ce sera sans doute à peur près 9 milliards et demi) d'individus dans le monde entier qui critique Trump et sait qu'il est psychotique. Donc, la grandeur des USA par rapport à Trump, 'faudra repasser. Je l'ai déjà dit: les gens de droite, les pédophiles, ça croit convaincre, ça croit en la transmission de pensée, ça croit se faire obéir, ça croit avoir raison, ça croit cacher des secrets et des tricheries au baccalauréat ou pendant les examens en général, et ça se croit une grandeur, or, en psychanalyse, ça, ça se nomme du narcissisme, et les obsessions notamment pédophiles des gens de droite, ça se nomme des psychoses. Quitte à conduire un tracteur sur l'autoroute, je préfère encore faire du stop sur une bretelle. Bref, si c'est pour voir du paysage, autant utiliser des méthodes biosociales plutôt que délirer sur des photos en croyant qu'il y a un esprit qui cligne des yeux et vous regarde. Vous avez une photo de Jésus? Il cligne de l'oeil? Et d'une, à mon avis, c'est pas sa photo, mais les gens de droite n'y croiront pas et vous diront que "siiiiiiiiiiii, il y avait déjà des expos photo à l'époque de Jésus", et en plus, si ça clignote, c'est peut-être parce que vous avez le cerveau qui n'est pas très bien connecté ou alors que vous avez éteint la lumière et regarder dans l'obscurité c'est pas évident, mais les gens de droite n'y croiront pas et vous diront que "siiiiiiii j'ai discuté avec lui et j'ai même pris un bain avec Mahomet la semaine dernière!" Ce genre d'absurdité, c'est du traditionalisme, et ça les conduit sans guide à part éventuellement un GPS, direct à l'hosto psychiatrique... en tout cas, c'est ce qui est recommandé.

 Alors, maintenant, Macron, lui, de son côté, après avoir reluqué peut-être Theresa May en maillot de bain pendant plus de quarante-huit heures devant la piscine lors de son dernier séjour privé avec son épouse, épouse qui apparemment n'a fait de crises de jalousie que discrètes en lui disant de faire encore pire, tente de parler aux morts, espérant peut-être que Thriller se réalisera, car il paraît que Mickael Jackson faisait partie de ses admirations, ainsi que la Callas, preuve en est que ce sont des spécialistes pour parler aux morts et leur hurler de se mettre debout et de se réveiller, de sortir du tombeau. Effectivement, rien ne sort du tombeau, les os ne cligne pas des yeux, ne cliquettent même pas, et pourvu qu'un feu de phosophore se fasse, il leur aura été possible de croire aux feux follets, mais depuis que l'on a redécouvert cette technique du feu au phosphore pour faire des flammes qui ont l'air de sortir des marécages. D'ailleurs, le permafrost a une tendance à faire à peu près pareil. Je ne sais pas si Macron a essayé de faire tourner les tables à l'Elysée, mais il paraît qu'il vaut mieux éviter de se déchausser en-dessous des meubles et de mettre des coups de pieds dans les pieds de table. Alors, Macron hurlant à trois sauveteurs-nageurs peut-être des commandos encordés de la mer, ça je ne sais pas, de se réveiller car "ça y est vous l'avez la Légion d'Honneur!!!!!" m'apparaît comme une tentative vaine pour espérer se faire pardonner de tant d'erreurs incorrigibles quant à la politique depuis qu'il a été élu, du peuple, pas élu de Dieu, évidemment. Il ne resterait aux macronistes-sarkozytes de rajouter un blasphème en hurlant au miracle, ce qui ne m'étonnerait pas, car et d'une, des gens de droite qui prient, c'est une vue de l'esprit, et puis de gens de droite qui savent ce que ça veut dire que prier c'est une antinomie de la faculté de penser, et de trois, croire aux miracles est blasphémer, et il n'y a que les gens de droite qui croient en du miraculeux, évidemment, ils et elles sont incapables d'expliquer quoi que ce soit et de comprendre comment l'Univers fonctionne, ainsi, ça ne m'étonne pas qu'Einstein ait cru que des particules ça pouvait penser, alors que la matière morte ç'a tendance à ne pas trop réfléchir ni écouter. Alors, il peut hurler tant qu'il veut, mais les financements qui auraient permis d'avoir un bateau autre que rafistolé avec des bouts de scotch craft, c'est comme les 20 milliards d'impôts en moins, les 34 milliards d'euros d'évasion fiscale annuelle, les suppressions de postes dans la Police et l'enseignement, l'augmentation des loyers, les lois votées qui l'étaient déjà, etc, ce qu'il a fait de bon et de géré correctement n'existant évidemment pas. Alors, là, il n'a pas encore touché le fond, et pourvu qu'il ne le touche pas, car le fond d'un marécage, c'est pas très sain, mais il a rajouté le fait de parler aux morts, quitte à vouloir faire la lecture comme une grand-mère le soir l'hiver au coin du feu à essayer le lyrisme à la Victor Hugo. D'ailleurs, il me semble que personne ne lui a demandé à s'essayer à faire de l'Art ou de la poésie, ni des maths ni de l'électronique non plus, d'ailleurs.

 Ah oui, 'pas que j'oublie, à propos de lyrisme: j'ai vaguement entendu de temps en temps, des gens présenter une thèse en trois minutes, sur une scène, peut-être de France Culture ou quelque chose comme ça. Mais il y a des "trucs" qui me semblent bizarres, outre le fait qu'une thèse, ça n'est pas et ne devrait pas être un exposé de classe de cinquième. Un étudiant a dit avoir écrit un chapitre sur les chansons de Rossini du même niveau que les petites chansonnettes actuelles de la variété. Alors, là, ça va être vite fait, parce que c'est un étudiant en musicologie. Donc, il devrait être au courant de ce qu'est l'origine de l'Opéra, la forme musicale opéra. L'opéra découle directement de l'évolution des formes de compositions, et l'origine se situe dans, régressivement temporellement, la fugue, la suite, la sonate, et encore avant, le madrigal et le motet, les deux étant à peu près de la même époque. Le motet a une forme qui semble historiquement avoir été empreinte de spiritualité et de réflexion, tandis que le madrigal semble avoir été des petites chansonnettes à tendance libidineuse et pédophile, d'ailleurs, certains madrigaux ayant été des ré-écritures de certaines pièces de musique sérieuse, parfois de pièces liturgiques, pour les moquer et en faire de la musique de bar à p...tes, car n'oublions pas que l'esclavagisme, à l'époque, était encore de rigueur, et les droits sociaux et les droits des femmes n'existaient pour ainsi dire que dans certains discours de certaines personnes quand ils ou elles ne risquaient pas leur vie pour ce progressisme, et que la pédophilie n'était pas dénoncée et se dénommait le droit de cuissage. Je vous sors ici en une phrase le programme politique des extrêmes-droite de la planète, retourner à cette époque de trisomiques, ex-FNeu compris. Alors, l'Opéra ne découle pas du madrigal, de la chansonnette pédophile, et même l'Opérette non plus, l'Opérette est plutôt une critique de ce caractère traditionaliste-pédophile, ainsi que l'Opéra a eu comme but de traduire outre un caractère généralement dramatique, des histoires en relation avec le sentiment amoureux, généralement d'amoures impossibles, et soulignant le sérieux de la vie, et lesdites chansons de l'Opéra s'inspirent des formes suite, sonate, concerto, motet, fugue, mais certainement pas du madrigal. Je ne vois pas le rapport entre l'Opéra et la pédophilie, par contre, celui entre la variété et la pédophilie m'apparaît flagrant et de notoriété publique. Et puis, il y en a une deuxième de thèse qui m'a posé question: un jeune qui semble avoir étudié les ondes cérébrales par rapport au visuel, l'imaginaire. Cependant, tout porte à croire qu'il a écouté des ondes cérébrales au lieu d'en décoder des couleurs et des formes, et que les gens qui ont fait partie de ses cobayes ont pensé linguistiquement leurs réponses par la pensée, ce qu'il a capté avec des capteurs type électroencéphalogramme, ça ne semble pas être des ondes de couleurs, ça, je l'ai compris en regardant et analysant les tableaux qu'il a présentés lors de la présentation de sa thèse. Mais, ce qui m'apparaît plus bizarre, c'est qu'il a utilisé les ondes cérébrales en 2 millivolts pour ses mesures. Ces ondes sont les ondes dites "thêta", les ondes pendant le sommeil. Alors, soit il a posé un casque à des gens sans leur dire et leur a demandé de quoi ils ou elles avaient rêvé, ou alors il leur a demandé pendant leur sommeil et ces cobayes involontaires lui ont raconté n'importe quoi dans un état semi-éveillé, soit il a forcé ses résultats de mesure à s'adapter à son test et à ce qu'il voulait démontrer, soit il y a un secret des ondes thêta mais ça m'étonnerait, ou alors encore une autre explication, mais je ne comprends pas comment il a pu obtenir des réponses conscientes de gens qui étaient en train de dormir. Ou alors, autre possibilité, je n'ai pas compris ce qu'il disait et soit ça provient de moi, ça m'étonnerait aussi, soit il s'est mal exprimé. En tout cas, c'est le genre de question que je me pose par rapport à ces thèses qui ont pour vocation à être enseignées une fois validées en études supérieures, alors, quand même, un peu de sérieux serait de mise, ainsi qu'une bonne épistémologie. Parce que oui, à propos de sommeil, vous avez peut-être vu ce genre de vidéos où des spécialistes du sommeil vous montrent des vidéos où les gens semblent dormir puis se lèvent, font semblant de manger un sandwich, miment un combat de boxe et se recouchent, etc, et ces spécialistes, en se caressant les jambes ou en avançant largement la tête comme pour scruter, signe synergologique évident de leur manque d'intérêt, ont l'air de disserter pendant des heures sur le somnambulisme. Mais que l'on ne me la raconte pas, ce sont des gens qui ont proposé leurs services pour toucher peut-être un peu d'argent relativement à un test médical ou psychologique pour apparaître sur une vidéo sur internet, faire les intéressant.e.s en se faisant passer pour des curiosités que même les meilleur.e.s psychiatres n'expliquent pas, et n'ont fait que mimer quelqu'un qui se couche, qui se relève, qui mange un sandwich et se recouche. Ca, au niveau cinématographique, c'est pas génial, ç'a déjà été fait, "ça eût payé, mais ça paye plus", paraît-il, et au niveau scénographie, c'est pas génial non plus. Ca me faisait penser un peu à Benny Hill dans les années quatre-vingt, ce type qui se fout...it de la gue...le de qui il pouvait et qui s'attirait toutes les femmes, puis qui se faisait courser au risque de se faire découper en morceaux en rigolant tant qu'il pouvait à avoir berné des traditionalistes dans leurs médiocrités. Là, après mon article de blog, c'est peut-être comme ça que ça va se passer: une horde de psychologues qui vont courir après les gens qui leur ont fait croire à un somnambulisme complètement aléatoire mais qui ne tente n'a rien paraît-il, en rigolant parce que s'ils et elles ont été payé.e.s, l'argent, il a peut-être déjà été dépensé en vacances. Mais, ça, ce sont des arnaques à la Bangxi, je trouve. A propos, je ne sais pas si je vous l'ai dit, mais je pense qu'il a extorqué de l'argent ce peintre, car, il faudrait vérifier, mais d'après la temporalité de la vente aux enchères où il a détruit son tableau avec une rogneuse, le tableau ne lui appartenait plus quand il a mis en route la machine qui a détruit le tableau: aussitôt que la vente a été close, plus précisément qu'au millième de seconde près, le tableau ne lui appartenait plus... et il l'a quand même détruit. De toute façon, c'est le commissaire-priseur qui sait, là, mais il y a des témoins. J'émets une hypothèse de plus, c'est une épistémologie. Je pose des questions, sur des sujets qui m'apparaissent litigieux.

 Et puis, donc, j'attendais cette explication depuis fort longtemps, mais il y a quelques jours, je l'ai obtenue par France Info, via cette histoire de radiateur qui parle et qui écoute, radiateur ou autre chose. Les inventions telles que les robots, peut-être même les drones, les outils de réalité augmentée, la conduction automatisée, etc, ne sont pas de la science ni de la recherche, ne sont même pas de l'électronique, en tout ou partie: ce sont des téléphones portables dont le clavier et l'écran ont été collés en façade du robot en question, avec un vague logiciel qui permet en cliquant ici de lui faire bouger le bras gauche, en cliquant là de lui faire serrer quelques bouts de métal ressemblant à une main ou un doigt de pied, etc, même Nao si ça se trouve, c'est un téléphone qu'il y a à l'intérieur, à condition de piloter via un logiciel qui permet en branchant en USB un petit moteur et un tube métallique, de faire passer un bout de PVC pour un bras robotique issu d'années de recherches scientifiques. Vous savez, ça, ça peut se faire avec ce qui se dénomme un "Arduino" et un circuit électronique PIC, d'ailleurs, ça peut être encore plus simple: un moteur, un bout de plastique, un interrupteur, une pile, et c'est parti mon kiki ça bouge les doigts! Ca coûte moins cher en tout cas en prix de revient. Moi, c'est pas comme ça que je procède, pour préciser. Alors, ne nous laissons pas impressionner par une photo de quasar au milieu d'une galaxie, d'un gus qui a décidé de fabriquer une fusée avec autre chose que du kérosène et de l'oxygène liquide, ou par des gugus qui se disent ingénieur.e.s à avoir inventé des robots alors que le secret est que c'est un portable avec une application à télécharger, ou alors par des gens qui disent que ça marche tout seul et ça tourne en automatique dans les virages alors qu'il y a des gens payé.e.s à coups de trique dans les pays en voie de développement pour visualiser la route et indiquer les panneaux de limitations de vitesse. La blague sur l'Intelligence Artificielle échoue. Eh oui, les gens de droite, ça croit duper, mais ça ne dupe pas.

 J'en rajouterai une tartine plus tard.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.