Norbert von Olleschik
Abonné·e de Mediapart

38 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 avr. 2020

Les USA, un encombrant 'allié' pour l'Europe

L'Europe est en train de se disloquer. Le soutiens à toutes les 'fantaisies' financières et guerrières des USA nous met à genoux. Guerres, Sanctions, injustices. L'Europe a suivie les USA et le secteur de la finance dans la politique ultra mondialiste.

Norbert von Olleschik
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les Etats Unis sont un très beau pays sous bien des aspects:  Les villes modernes, les Golfs verdoyants, les parcs naturels superbes, de très beaux paysages, de le richesse bien mise en évidence, une technologie d’avant garde, etc.. Mais il y a également une pauvreté mal connue et inavouable. Par exemple, environ 1.4 millions personnes ont faims à New York ! Une exploitation presque esclavagiste des ‘petits travailleurs’. Un système de santé pour les riches, indigne d’un pays moderne se disant développé, etc.

Mais ce qui choc le plus, c’est la géopolitique sanguinaire des USA depuis la deuxième guerre mondiale.

En vu de ce que les USA ont commis comme horreur depuis la deuxième grande guerre, certains dictateurs de l’histoire passent pour des enfants de cœur.

 Renversement de la démocratie de Mossadegh en Iran 1954 par la CIA, et mise en place de la dictature du jeune Chah d’Iran. Cet acte nous a valu l’arrivée de la révolution islamique en Iran par Khomeini 20 ans plus tard; un régime dont le pays et nous souffrant encore aujourd’hui.

Soutien de dictateurs par tout dans le monde, ceux qui rentrent dans la ‘géopolitique’ américaine. Soutiens à Franco (contre base militaire en Espagne, accord de 1053) soutien aux régime dictatorial des généraux en Grèce, soutien aux dictateurs en Amérique du Sud et Centrale, soutien du régime sanguinaire d’Arabie Saoudite, de Saddam Hussein en Irak (jusqu'à ce que la politique pétrolière américaine change…), soutiens et équipement de la bombe atomique pour le Pakistan, soutiens et financement de divers groupe islamistes, (Ben Laden fut financé et formé à la guérilla par les USA pour combattre en Afghanistan), soutiens et financement à travers l’allié pakistanais du groupe Taliban, ce qui a conduit à l’horreur et une nouvelle guerre en Afghanistan.

Guerre du Vietnam, détruisant ce pays, et les pays alentour comme le Cambodge et le Laos. Environ 2 Millions de morts. Encore aujourd’hui des morts et handicapés par les mines et produits toxiques de cette horrible guerre américaine.

Guerre d’Afghanistan, qui se solde 20 ans après par la perte de la guerre par les USA et ces ‘alliés’ européens. Un pays détruit, du fanatisme nourri pour des décennies. (et les Talibans qui viendrons à nouveau au pouvoir) Tant de morts, destructions et immigrés pour rien.

Guerre d’Irak criminelle, soutenue par quelques hommes politiques européen irresponsables et sans aucune vue politique à moyen long terme. Un pays détruit et divisé. Puis, comme résultat une explosion de l’islamisme radicale, la création du berceau de Daesh.

Cette guerre a sur tout eu comme but de la part des américains et anglais, l’augmentation du prix du pétrole. Dès 2001 les USA ont eu comme politique une indépendance énergétique. Pour cela il fallait un prix du Brut élevé, et cela par tous les moyens, mensonges, guerres, propagande,  tout leur était ‘permis’. Prix du brut 2001 = 23 dollars, 2005 = 50 dollars, 2008 = 94 dollars, 2012 = 109 dollars, 2018 = 69 dollars.

Guerre de Libye, soutenue par un petit politicard français inconditionnel ‘ami’ des USA. Le but est toujours de faire monter le prix du Pétrole. (Certainement il y a eu un autre but pour l’ami français). Une guerre désastreuse qui a mise toute la région du Sahel en guerre civile, elle a mise le paisible pays du Mali à genoux.

Et pour continuer les atrocités, la guerre de Syrie déclenchée par les USA et soutenue par la majorité des états européens. Il faut se rappeler, qu’il y avais au début en 2010/2011 seulement une petite poche d’opposants qui se battait sous influence d’intégristes Irakiens contre le régime dictatorial des All ASSAD. Américains et européens ont pris l’occasion pour armer et financer les groupes terroristes, et par cela de crée Daesh (involontairement, peut-être). Le régime des Al Assad ne rentrait pas dans la géopolitique américaine. Une Syrie, pays ami de la Russie, fournissant aux Russes une base marine en méditerranée depuis 1970; inacceptable pour les USA. En plus la Syrie est producteur de pétrole. Une nouvelle guerre fera grimper le prix du brut. (Ah, des bases en méditerranée sont ‘permises’ uniquement aux USA…). Puis l’intervention de la Russie pour sauver le régime des Al-Assad en 2015. Mal grès l’évidence de l’erreur de cette guerre, les européens ont continué à soutenir divers groupes terroristes dans cette guerre idiote est irresponsable. Notre ‘allié’ Turque quant à lui faisait vivre Daesh par le trafic de pétrole et les soutiens divers pour combattre les Kurdes. Nous avons détruit par ce soutien aux groupes terroristes pendant 9 ans un pays, envoyé 6 millions de Syriens en exile. Par conséquence, nous nous trouvons maintenant avec des millions de Syriens en Turquie et à nos ‘portes’. (PAR LA FAUTE DE NOS DIRIGEANTS !)

Et après toutes ces horreurs, de nouvelles sanctions contre l’Iran dans le seul but de faire grimper le prix du brut et empêcher les européens à avoir de nouvelles débouchés commerciales et un fournisseur de pétrole. L'Iran commençait tout juste à s’assouplir et à s’ouvrir. (Une fois de plus la faible Europe monte aux ordres des américains).

Il suffit de voir la courbe du prix du pétrole depuis 2001 pour comprendre bien la politique américaine depuis. Ces guerres ont permises aux Etats Unis d’avoir une indépendance pétrolière et d’avoir booster son économie par le pétrole et les ventes d’armements.

Ces guerres ont mises le monde à feu et à sang, et par la, le développement logique du terrorisme dans le monde, ainsi que du radicalisme dans les pays musulmans.

Le soutien inavoué et puis avoué des USA aux crimes de l’état israélien envers le peuple palestinien a eu une influence immense au développement de l’intégrisme musulman et du terrorisme dans le monde. Sans ce soutien américain, Israël n’aurait jamais occupé la Cisjordanie. Seulement le soutiens américain la permis ! (et bien sur l’inaction des pays européens).

Une Europe ‘Tour de Babel’, plus divisée que jamais, faible, continu à se soumettre à son ‘ami’ américain et accélère par la sa chute inévitable.

Si l’Europe veut survivre, il faut se désolidariser de son ‘ami’ oppressant, et mener une autre politique.

Bien sur, il faut continuer à commercer, être alliés, la ou les intérêts européens le nécessite. Mais il faut absolument devenir indépendant des USA sur le plan militaire, technologique, industriel.

Il faut enfin bâtir une vrais Europe, FORTE, DEMOCRATIQUE, LIBRE, FRATERNELLE, une Europe développée économiquement, culturellement et militairement. Devenir fort et indépendant pour résister aux empires américains et chinois. Nous en avons les capacités intellectuelles et économiques, mais aucune volonté de la part de nos politiques.

Hélas, je ne crois pas que la caste politique actuellement en place en Europe soit capable de cela. Beaucoup de ces hommes et femmes sont malheureusement ‘sous influence’….

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Écologie : encore tout à prouver
Le remaniement ministériel voit l’arrivée du novice en écologie Christophe Béchu au ministère de la transition écologique et le retour de ministres délégués aux transports et au logement. Après un premier raté sur la politique agricole la semaine dernière, le gouvernement de la « planification écologique » est mis au défi de tenir ses promesses.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Histoire
De Gaulle et la guerre d’Algérie : dans les nouvelles archives de la raison d’État
Pendant plusieurs semaines, Mediapart s’est plongé dans les archives de la République sur la guerre d’Algérie (1954-1962), dont certaines ont été déclassifiées seulement fin 2021. Tortures, détentions illégales, exécutions extrajudiciaires : les documents montrent comment se fabrique la raison d’État, alors que l’Algérie célèbre les 60 ans de son indépendance.
par Fabrice Arfi
Journal — Société
Maltraitances en crèche : le bras de fer d’une lanceuse d’alerte avec la Ville de Paris 
Eugénie a récemment raconté à un juge d’instruction le « harcèlement moral » qu’elle estime avoir subi, pendant des années, quand elle était directrice de crèche municipale et qu’elle rapportait, auprès de sa hiérarchie, des négligences ou maltraitances subies par les tout-petits.
par Fanny Marlier
Journal — Justice
Affaire Darty : cinq mises en examen pour blanchiment et association de malfaiteurs
En juillet 2021, Mediapart révélait un système d’encaissement illégal d’argent liquide au sein du groupe Fnac-Darty. Depuis, quatre directeurs de magasins Darty et un directeur régional ont été mis en examen. Selon de nouveaux documents et témoignages, de nombreux cadres dirigeants du groupe auraient eu connaissance de ces opérations réalisées dans toute la France, au-dessus des seuils légaux. 
par Nicolas Vescovacci

La sélection du Club

Billet de blog
Abd el Kader au Mucem : une vision coloniale de l'Émir
La grande exposition de l'été du Mucem est consacrée à Abd el Kader, grand résistant algérien à l’invasion coloniale. On pourrait y voir le signe d'une avancée dans la reconnaissance du caractère illégitime de l'entreprise coloniale. Il n'en est rien. Derrière une beauté formelle se dissimule la même vision coloniale du « bon » rebelle Algérien, à l'opposé des « mauvais fellaghas » de 1954.
par Pierre Daum
Billet d’édition
La révolution, le martyr et l’avenir
Comme toute chose périssable, une Révolution peut-elle vieillir ? Au rendez-vous des célébrations décennales, elle est convoquée au gré des humeurs présentes. La Révolution se met à la table des incertitudes du moment, quand elle n’est pas mobilisée en morphine mémorielle afin d’endormir les espérances d’émancipation encore vivaces.
par Amine K.
Billet d’édition
60 ans d’indépendance : nécessité d’un devoir d’inventaire avec la France
L’année 2022 marque les 60 ans de l’indépendance de l’Algérie. Soixante ans d’indépendance, un bail ! « Lorsqu'on voit ce que l'occupation allemande a fait comme ravage en quatre ans dans l'esprit français, on peut deviner ce que l'occupation française a pu faire en cent trente ans.» Jean Daniel  Le temps qui reste, éditions Plon, 1973.
par Semcheddine
Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
[Rediffusion] Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison