• 1 billet
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Haine de classe et sexiste contre Aïssa Maïga, Adèle Haenel et Virginie Despentes

    Par
    Après la cérémonie des Césars, le torrent de boue déversé sur les comédiennes Aïssa Maïga, Adèle Haenel et l’auteure Virginie Despentes est l’expression d’une haine de classe sexiste et raciste des classes dominantes contre les dominé-s et les discriminé-e-s qui accèdent à une reconnaissance sociale et artistique tout en refusant de devenir les complices de leur système capitaliste et patriarcal.