Observatoire Indépendant des Emirats Arabes Unis
Le blog de l'Observatoire indépendant des Émirats Arabes Unis
Abonné·e de Mediapart

18 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 déc. 2019

Émirats Arabes Unies : Apple supprime l'app ToTok pour espionnage (Google aussi)

Disponible sur iOS et Android, l'app a été supprimée en urgence. ToTok était une app de messagerie pour s'échanger des messages écrits, vocaux et vidéos, mais elle était aussi une bonne alternative à FaceTime. Comme le fait WhatsApp, Facebook Messenger ou Skype !

Observatoire Indépendant des Emirats Arabes Unis
Le blog de l'Observatoire indépendant des Émirats Arabes Unis
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Un espionnage permanent des utilisateurs

Des centaines de milliers de personnes à travers le monde ont donné leur confiance aux développeurs de cette application, qui en réalité espionnaient ses utilisateurs. Il y a quelques semaines, des fonctionnaires du gouvernement américain ont découvert la phase cachée de l'application ToTok. Ils ont pu voir que le gouvernement des Émirats arabes unis se servait de l'app pour espionner ses citoyens. Les États-Unis sont même quasiment sûrs que ToTok a été développé par ce gouvernement qui avait des accès spécifiques aux fonctionnalités de ToTok.

Pour que l'application fonctionne bien aux Émirats arabes unis, les hauts dirigeants du pays avaient restreint les applications du géant Facebook pour que les utilisateurs arrêtent de communiquer via les classiques WhatsApp et Facebook Messenger. Perdant ces applications, ils se sont mis à rechercher d'autres applications pour discuter avec les proches. Et tiens... ToTok lui était disponible et non restreint !

Un succès aussi en Europe, en Asie et en Afrique

L'application a aussi connu une forte croissance un peu partout dans le monde. Progressivement, ToTok montait dans le classement des apps ayant le plus de téléchargements sur les stores d'applications. En Chine, l'app avait gagné en popularité au point où le géant chinois Huawei avait inclus l'application dans l'une de ses publicités. Aujourd'hui, en plein succès, elle a brutalement été retirée de l'App Store et du Google Play alors qu'elle était dans le top des apps sociales. Source

Sources : 

https://iphonesoft.fr/2019/12/23/apple-supprime-app-totok-espionnage

https://appleinsider.com/articles/19/12/22/facetime-alternative-totok-is-a-spy-tool-purged-from-app-store

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat·e à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux

La sélection du Club

Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau