Claudine Doury: couleurs de l'Est et hauteurs bellevilloises, 23 septembre - 26 novembre 2011.

Je voudrais, une fois n'est pas coutume, aborder cette exposition par le lieu qui l'abrite.

Je voudrais, une fois n'est pas coutume, aborder cette exposition par le lieu qui l'abrite. La pavillon des arts Carré de Baudouin, au croisement, ou peu s'en faut, de la rue de Ménilmontant et de la rue des Pyrénées à Paris, après avoir été une folie au dix-huitième siècle et un orphelinat durant les deux suivants, a réouvert en 2007 à la fois comme lieu d'exposition, auditorium et espace de rencontres, d'entrée libre et de fréquentation encore bien confidentielle.

Parmi les très belles initiatives de ces quatre dernières années, je citerai, en toute subjectivité, la rétrospective consacrée au peintre expressionniste Marcel Grommaire en 2007 -un peintre injustement oublié, tel que savait en redécouvrir au siècle dernier le regretté musée de la Seita- ou celle dédiée à Françoise Hughier en 2009, photoreporter très remarquée à Arles l'année précédente.

Cette nouvelle exposition dédiée à Claudine Doury -qui animera elle-même la visite le 12 novembre à 15h- est accompagnée d'un cycle de projections, et donne à voir dix ans d'images, où deux thèmes reviennent obsédamment, l'adolescence et les couleurs de l'Est, de la Crimée à l'Asie centrale, couleurs passées qui sont devenues les siennes, devrait-elle photographier ailleurs.

Il est exceptionnel de saisir une telle cohérence dans une œuvre photographique, laquelle ne cède jamais à la redondance. Sa force ne s'appuie sur aucun bruit, aucun tapage, comme sa présence se tient à distance d'une trop évidente actualité. Cette élégance et cette simplicité, en somme, sont dans l'esprit du lieu, que je vous invite à découvrir avant le 26 novembre.

Par ailleurs, Claudine Doury exposera sa série "Sasha" à la Galerie particulière, rue du Perche à Paris, début 2012.

 

 file.image?f=fWe6p2PrtMM

Ouzbekhistan, 2004. Sur la route de Samarcande.

(série «Loulan Beauty»)

© Claudine DOURY - Agence VU'

 

Renseignements pratiques:

Pavillon Carré de Baudouin
121, rue de Ménilmontant 75020 Paris
01 58 53 55 40

L'exposition présentée sur le site de la Mairie du 20ème.

Le site de Claudine Doury.

 

Accès:


M° Gambetta (Lignes 3 et 3 Bis)
Bus 26 et 96 (Arrêt Pyrénées/Ménilmontant)
Horaires d’ouverture au public
Du mardi au samedi de 11h à 18h


Entrée libre

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.