La révolution au Rojava

Drapeau du Rojava Drapeau du Rojava

 Histoire du Rojava:

Dans le texte de Cyril Roussel, 2014, le Rojava en Syrie ( le nord de la Syrie)  était plus moins contrôlé par le PKK ( organisation kurde qui lutte pour la libération des Kurdes, considérer comme terroriste par la Turquie et ses alliées) dans les années 90, la famille Assad avait accueilli cette organisation sur leur terre pour qui continue à faire la guerre contre la Turquie. Malgré cette alliance avec le PKK, le régime d'Assad continue la persécution des Kurdes avec des politiques d’arabisation. Le PKK, qui était dans le nord de la Syrie aura une bonne réputation parmi la population, ce qui va faciliter plus tard l'idéologie du communalisme d'Öcalan ( le chef du PKK). En 1998, sous la pression de la Turquie , la Syrie cesse de soutenir le PKK et celui-ci et obliger de parti. Le chef du PKK sera arrêté en 1999 après un complot des États-Unis , Israël et de la Turquie. Il sera arrêté au Kenya, il devra se rendre en Afrique du Sud où il avait reçu asile par Nelson Mandela. 

La guerre civile va éclater en 2011 en Syrie et les Kurdes vont en profiter pour commencer leur projet autonomie kurde. le parti du PYD va commencer à organiser et à se structurer. La première ville de rencontre pour les partis kurdes de Syrie sera à Afrin. Ils vont commencer avec l'aide des Kurdes Iran ( PJAK) et du PKK à prendre le contrôle des zones kurdes et ont assuré la sécurité. Le régime d'Assad a laissé faire les Kurdes car il ne voulait pas que ceux-ci rejoignent les rebelles, Assad voulait diviser la contestation. Aussi, les Kurdes contrôlaient la frontière avec la Turquie, ce qui permet de diminuer les sympathisants des rebelles. 

 

Le Rojava va avoir 16 partis donc deux dits majeurs, le PYD et le CNKS. Le CNKS sera lié au Kurdistan Irak, par la famille de Barzani ( la famille qui règne là-bas). Conseil national kurde de Syrie (CNKS) aura aussi autre parti avec lui, c'est surtout une coalition de partis payer par les Barzanis. Un accord en 2012 entre les deux partis est signé pour la répartition du pouvoir. Les accords d'Erbils. Le CNKS accuse le PYD  2013 de ne pas respecter les accords et de garder tout le pouvoir et le PYD accuse en retour cette coalition de voler leur révolution et de nuire construction politique du Rojava. Un conflit va éclater entre les deux à la fin 2013-14 et le divorce entre les deux partis est prononcé. Le CNKS va rejoindre l'alliance rebelle et la Turquie. 

Le 12 novembre 2013, le PYD annonce la création du Rojava et de l'autonomie kurde. Elle sera reconnue par Kurdistan Irak en automne 2014. Le nouveau Rojava en 2014 est fortement isolé, La Turquie, la Syrie et Irak leur font un embargo.   

En 2014, le groupe de l'État islamique arrive et commence à conquérir le Rojava. Rapidement avec des armes américaines voler en Irak, ils prendre de plus en plus de territoire. Ils seront arrêtés à la ville de Kobané.La bataille de Kobané est la bataille la plus importante de l'histoire des kurdes pour plusieurs raisons. Le déroulement de la bataille en la suivante , l'état islamique attaque la ville en juillet , ils sont repoussés. Ça sera en septembre que la bataille va commencer. Ca sera une bataille du type de Stalingrad comme l'État islamique. Ils vont lancer assaut après assaut. En octobre , la coalition anti état islamique commence a aidé les kurdes a repoussé l'État islamique. Ils leur donnent soutient matériel et aérien. Ou la bataille sera importante dans histoire kurde est que a fin octobre , les peshmergas , les soldats du Kurdistan Irak viennent aider les kurdes de Syrie contre Daesh. Le PKK , le PYD et les peshmergas luttent ensemble contre un ennemi commun , ce qui est rare pour les kurdes. La ville de Kobané sera le coup arrêt de expansion de l'état islamique sur les terres kurdes.  

La bataille de Kobané La bataille de Kobané

 

Ensuite, les Kurdes avec l'aide des Occidentaux vont reprendre les territoires que Daesh a pris à la Syrie. Ils vont prendre la ville de Manbij en mars 2016 et ils vont aller jusqu'à la capitale de l'État islamique en 2017, cette bataille va durer de juin à octobre 2017. 

La Turquie ne va pas aimer avoir une deuxième autonomie kurde proche de ses frontières, craignant une condamnation de la révolution kurde sur le territoire et disait que le Rojava comme le PKK dans les années 90 va nuire à cette nouvelle autonomie. Au début , la Turquie était aussi en train de négocier la paix avec le PKK et va même collaborer avec les PYD sur des questions militaires. Le PYD avec la Turquie va évacuer la tombe un roi de l'Empire ottoman ( Suleiman Chah) pendant le siège de Kobané. Les PYD vont donner la logistique à armer turc. La Turquie va rapidement dégrader ses relations avec le PKK et va commencer à annexer les terres kurdes en Syrie. En 2017, Opération bouclier de l'Euphrate en lancer pour attaquer Daesh et priver les Kurdes de leur terre, le but était de couper en deux le territoire du Rojava. La Turquie va répondre que c'est pour protégée ses frontières contre les terroristes. En 2018, sous prétexte attaquer les bases du PKK, la Turquie lance opération Rameau olivier et prend la région d'Afrin. En octobre 2019, pour faire sa save zone, la Turquie va lancer son opération source de paix, qui sera arrêtée par les USA et la Russie ou prix d'une démilitarisation de 30 km de distance entre frontière turque et du rojava

 

Opération rameau Olivier Opération rameau Olivier
Opération Bouclier de l'Euphrate Opération Bouclier de l'Euphrate

Apres octobre 2019 , les PYD vont commencer deux négociation , avec le CNKS pour recréer une unité kurde et en aout 2020 , ils ont déjà commencer a voir plusieurs discutions et plusieurs accords. Aussi le Rojava négocie avec le régime Assad comme en 2019 avec un accord de partage militaire pour ce protéger de la Turquie. a ce jour , Assad ne reconnait toujours pas le Rojava. 

Situation actuelle de la Syrie Situation actuelle de la Syrie
Le projet politique du Rojava: 

Dans cette partie , je vais décrire le projet politique du Rojava , c'est une idéologie politique pro femme , prominorité , pour environnement , démocratique et avec une économie qui se veut anti capitalisme. Leur idéologie est fortement lier a au chef du PKK , Abdullah Öcalan , qui sera le maitre a pensé de cette révolution. Le chef du PKK est en prison en Turquie depuis 1999 mais a écrit de nombreux livres , il a été inspirer par les philosophes américains. 

La révolution Communaliste:

Politique:

Dans le livre de Apo , la révolution communaliste , c'est un système qui veut opposer a l'état nation , considérer comme source exploitation et du capitaliste. Elle est lié homogénéisation des peuples , a la destruction des minorités et au sexisme. Pour lui , les kurdes doivent ouvrir une nouvelle voie , celui du communaliste. C'est un système pro environnement , féministe et démocratique.  Pour défendre les terres , les kurdes doivent crée des milices autodéfenses et assurer la pluralité démocratique. 

Elle se repose sur plusieurs principes:

1. Le droit à l’autodétermination des peuples

2. Le Communaliste n'est pas contrôler par une institution étatique. 

3. Elle doit faire participer la population. 

4. Elle n'est pas Capitaliste

5. Elle est antinationaliste , elle ne veut pas un état kurde et ne veut pas remettre en question les frontières. 

Dans le livre de la Commune du Rojava écrit par Stephen Bouquin et d'autre personnes nous donne comment fonctionne le Rojava en pratique

: « Ce qui n’a pas pu être résolu remonte à l’Assemblée, au sein de laquelle se discute la gestion du camp et où 91 personnes siègent actuellement. Comme toutes les structures du camp, elle est coprésidée par un homme et une femme, ceci étant un principe majeur du confédéralisme démocratique. Tous les deux ans, les représentants des communes élisent ces derniers, qui peuvent se présenter seulement pour deux mandats consécutifs, ainsi que 29 représentants lors d’une grande conférence qui permet aussi de rediscuter les règles de fonctionnement au sein du camp. Les 60 autres représentants sont issus des différents comités et associations du camp. Tous les mois, les 29 représentants et les deux coprésidents se réunissent, et tous les deux mois c’est au tour de l’Assemblée entière. »

Dans un article du kurdistan au Féminin , on apprends le focntionnement politique du Rojava, les communes ( Kumin/Komin)  sont un groupement de personne qui discutent des problèmes. le représentant de la commune ne peut rien faire sans approbation des gens de la commune. Les communes occupent des petits problème mais si c'est un problème plus gros , on va demander au cartoon ou parlement du Rojava. 

Un cartoon est la structure supérieure au commun , elle est décentralisée , elle a une assemblé et un conseil public. On élit des conseillers municipale en fonction un vote proportionnel , c'est eux qui décide qui peut entrer dans le conseil public.  Chaque Cartoon ont leur propre constitution et leur propres ministères. c'est la qu’on va prendre les décisions plus importantes. Les trois Cartoon ont une assemblé pour rencontrer et parler des problèmes lier au Rojava et coordonné pour les revenues. Ce n'est pas un système fédérale car il n'existent pas une entité au-dessous des cartoons , c'est une coopération. Quand les cartoons adopte des lois , les communes doivent les approuver. 

 Aussi que les communes élisent des gens pour gérer des projets comme l'éducation , le militaire et etc. Ils font des projets et ils doivent le soumettre au parlement pour y faire un débat. Les minorités sont protégées et soutenue , chaque minorité a droit que leur langue soit protéger et ils ont droit a leur propre école. 

Le Rojava a divisée en trois leur gestion du territoire , un des cartoons , Afrin est occupé par l'armée Turc et leur islamistes. Le parti dominant est le PYD mais ils existent des groupes politiques opposition qui sont plus nationaliste ou religieux , a la fin de 2019 , le CNKS fera aussi parti du paysage politique.

 Économie:

Le Rojava est une économie d'agriculture, dans l'article d'international, le système fonctionne par coopération, les agriculteurs orgarsient entre eux pour produire des biens, ils vont entre aider en cas de besoin. En gros , les personnes qui dirigent les entreprises sont les travailleurs et c'est  eux qui votent les décisions sur l'avenir d'entreprise en question. Chaque membre vaut un vote.  Leur produit se vendre moins chere que le marché actuelle. C'est coopératif peut recevoir d'aide du gouvernement du Rojava pour se développer. Les profits faite par les coopératives sont divisée par tous les membres qui la composent, seulement 5% des profits vont aller vers des nouveaux projets pour avoir plus de coopérative. Les coopératives touchent tous les secteurs d'économie, elle n'est pas réservée à agriculture. Objectif économique à long therme est de ne pas dépendre des marchés occidentaux, industrialiser sans dépendre que quelqu'un et de ne pas avoir économie de rendre comme avec le pétrole au Kurdistan Irak. Malgré un embarquo de tous leurs voisins,  plus la guerre, l'économie du Rojava est capable d'autosuffir dans les produits de base. L'embargo donne quand même des problèmes pour par exemple des produits plus de santé pour avec le cov-19. Il existe des coopératives à 100% de femme. 

Féministe:

Les femmes jouent un grand rôle dans la révolution. Premièrement elles ont leurs propres unités, les YPJ, un groupe de femmes combattantes qui permet aux femmes de développer leur autonomie. Les relations sexuelles sont interdites et elles ont des règles severes. La révolution du Rojava permet aux femmes de penser et d'agir par elle-même sans le besoin des hommes. Au niveau politique, il doit avoir une égalité entre les hommes et les femmes dans la représentation. Des conseils de femme  ( Meclîsên Jin) se sont développé partout dans le Rojava. Ce sont des réunions de femmes qui permettent à celle-ci d'exprimer sur des sujets qui les touches. Aussi ses conseils sont à 100% féministes et peuvent aussi occuper des femmes victimes de violences conjugales. Les femmes ont aussi des coopératives économiques, c'est des groupes composer à 100% de femme. Finalement, les femmes kurdes enseignent la  jinéologie, la science des femmes développées par le chef du PKK, elle permet de libérer la femme. 

Biographie:

Roussel Cyril, « Les Kurdes de Syrie et le projet du Rojava : rêve éphémère ou espoir durable ? », Maghreb - Machrek, 2014/4 (N° 222), p. 75-97. DOI : 10.3917/machr.222.0075. URL : https://www.cairn.info/revue-maghreb-machrek-2014-4-page-75.htm

 https://kurdistan-au-feminin.fr/2018/05/18/introduction-structures-politiques-sociales-autonomie-democratique-rojava/ , kurdistan au féminin , consulté le 11 aout 2020

 https://www.unioncommunistelibertaire.org/Economie-cooperative-La-voie-du-Rojava , international , consulté le 11 aout 2020. 

 https://blogs.mediapart.fr/olivier-goulet/blog/230520/le-mouvement-feministe-kurde , Olivier Goulet ( moi ) , consutlé le 11 aout 2020.

Livre :

La révolution Communaliste , Abdullah Occalan , Éditions Libertalia , 2020

La commune du Rojava , alternative kurde a l'État nation , Stephen Bouquin , Mireille court , Chris Hond , Éditions syllepse 2017. 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.