Déficit budgétaire: deux hypothèses.

Soit c'est le Mal Absolu, soit non.

Bon ben, le gouvernement français actuel supposait en 2017 que c'est le Mal Absolu. Or depuis ses mesures “économiques” ont pour conséquence de creuser toujours plus le déficit budgétaire. Jusqu'en 2020 on pouvait vaguement avoir un discours expliquant que bon, c'est temporaire, quand “nos mesures” prouveront leur pertinence ça changera; en 2020, fini de prétendre que le vert est rouge: «quoi qu'il en coûte», nous dit l'exécutif,  on creusera le déficit pour maintenir “l'économie“.

Ah d'accord! Donc “l'économie” dépend des actions du secteur public et non de celles du secteur privé? Car si elle dépendait du secteur privé, pourquoi le secteur public devrait agir pour elle «quoi qu'il en coûte»?

Bref, depuis mars 2020 le déficit public est le Bien Absolu. Mais pour qui?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.