Olivier Hammam
Humain patenté mais non breveté.
Abonné·e de Mediapart

874 Billets

3 Éditions

Billet de blog 11 août 2022

Olivier Hammam
Humain patenté mais non breveté.
Abonné·e de Mediapart

Ce qu'aucun chrétien n'accepterait.

Déclaration entendue sur France Culture. Qui l'émit et pour quel sujet? aucune idée. Je sais en revanche que dans tous les cas ça ne se vérifiera pas.

Olivier Hammam
Humain patenté mais non breveté.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Eh! Des chrétiens il y en a de toutes sortes, il en existe même qui n'ont pas pour texte sacré La Bible, au moins le Nouveau Testament, il en est pour qui le dernier prophète n'est pas Jésus de Nazareth, bref, supposer que dans cette multitude de courants vaguement liés au Christ aux bases dogmatiques parfois irrécouvrables (dans la doctrine de l'Association du Saint-Esprit pour l'unification du christianisme mondial, en version brève “Église de l'Unification” ou “secte Moon”, et selon son fondateur, Sun Myung Moon, «Jésus lui était apparu, à l'âge de 15 ans, le 17 avril 1935, lui demandant d'accepter la mission de Messie et d'être la seconde venue du Christ avec pour responsabilité d'établir le royaume de paix de Dieu sur Terre», pour “l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours”, en version courte “les Mormons”, il existe au moins deux prophètes après Jésus et le texte sacré est le Livre de Mormon; l'intégration, serait-ce comme scission ou hérésie, de tel ou tel mouvement varie avec le temps, par exemple le mouvement islamique fut considéré quelques siècles comme une branche du christianisme par les chrétiens, plutôt hérésie que schisme, et pour des branches comme les sectes mormone et Moon, les Témoins de Jéhovah et quelques autres, tantôt elles sont admises parmi les courants chrétiens, tantôt non, certaines reconnues par telles fédérations de courants et non telles autres. Comme dit l'autre, «Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place» (Jean, 14, 2, traduction Segond). Une sorte Macron ce Jésus, un grand œcuménique, “et de gauche [côté damnés] et de droite [côté élus]”. Ou le contraire. Ouais, plutôt le contraire, une sorte de Jésus, ce Macron, un grand œcuménique...) on puisse trouver un seul point de doctrine d'où découle une seule opinion valant pour tous n'est pas très sérieux.

Je ne me rappelle plus «ce qu'aucun chrétien n'accepterait» selon l'émetteur de cette sentence, dans le contexte actuel ça doit avoir rapport à l'avortement ou aux attentats-suicides, ou la guerre et les méthodes de guerre, ou la politique de santé publique ou autre sujet attrayant formant le fond de roulement des médias d'information en continu (radio, télé et Internet) et une bonne part du discours des autres médias. Quelle importance? Quoi que ce fut et quelque direction cela prit-il, dans tous les cas ç'aurait été faux. Entendons-nous, certaines généralités valent pour tous les chrétiens mais ne peuvent en aucun cas concerner des questions d'ordre social, politique, idéologique ou dogmatique, si j'affirme, concernant l'ensemble des chrétiens actuellement vivants que tous ont un ensemble d'organes, les poumons, les systèmes circulatoires (sang, lymphe...) et l'essentiel du système nerveux périphérique et de la base du tronc cérébral, le foie et quelques autres en charge de la régulation des fonctions vitales, fonctionnels y compris avec l'aide de prothèses, d'organes artificiels; on peut l'affirmer car sans cela ils ne seraient pas vivants, ce qui règle la question de l'extension de la “communauté des chrétiens”, de la plus limitée (les seuls membres de sa propre secte) à la plus extensive (l'ensemble des êtres vivants ou au moins, des animaux) mais non les questions d'ordre social dont elle s'occupe, dont certaines forment la base des dissensions entre “croyants”, des schismes et des hérésies, et des fondations de nouveaux cultes.

Cette proposition qui forme le titre du billet est typique de la propagande prosélyte, il ne s'agit pas de convaincre ni proprement de persuader mais d'imposer une vérité unique, incontestable, valant pour toute une population, ici “les chrétiens”. Cette proposition du titre comporte bien des présupposés indémontrables dont certains assurément faux: qu'il existe un ensemble d'humains déterminable et déterminé, “les chrétiens”; qu'il existe un fond dogmatique commun à tous les membres de cet ensemble; qu'il existe une unanimité certaine parmi les membres de cet ensemble en ce qui concerne ce fond commun. Or le simple constat qu'au sein même d'au moins un des sous-ensembles de cette communauté supposée, par exemple l'Église catholique, et sur les rares parties considérées comme formant la base dogmatique de ce seul sous-ensemble on n'obtient jamais l'unanimité sur l'interprétation de cette base dogmatique suffit à comprendre qu'une généralité supposant qu'aucun chrétien ne (ceci ou cela) ou que tout chrétien (ceci ou cela) n'a aucune validité, quel que soit le point mentionné.

Bien sûr cette déclaration du titre m'a intéressé parce qu'on peut remplacer “chrétien” par le nom d'un membre de n'importe quel groupe censé avoir une unité dogmatique. Et parce que par les temps qui courent, contre l'évidence de multiples dissensions au sein de n'importe quel groupe de ce genre les grandes déclarations unanimistes donc fausses ne cessent de fleurir. J'ai ma définition de ce qu'est le fascisme: la recherche et l'affirmation d'un unanimisme incontestable. Serions-nous dans une époque fasciste? Il semble bien...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
La Cnil saisie d’un recours collectif contre la « technopolice »
La Quadrature du Net a recueilli les mandats de 15 248 personnes pour déposer trois plaintes contre les principaux outils de surveillance policière déployés un peu partout en France. Elle demande notamment le démantèlement de la vidéosurveillance et l’interdiction de la reconnaissance faciale. 
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Santé
Soins non conventionnels : « Les patients ont une spiritualité, une part d’irrationnel »
Parmi les soins non conventionnels, au très large public, il y a de tout : certains ont trouvé une place auprès de la médecine traditionnelle, d’autres relèvent de la dérive sectaire. Le chercheur Bruno Falissard, qui a évalué certaines de ces pratiques, donne quelques clés pour s’y retrouver. 
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB