Dieu est avec nous! Et ça promet d'être long...

Ce titre est la conclusion d'une blague de ma facture. D'une blague? Faut voir. Ou alors, vivre est une plaisanterie...

C'est mon avis, vivre est une plaisanterie. La question étant alors de savoir si on la souhaite bonne ou mauvaise. Pour mon compte je la souhaite bonne en doutant que ce soit une opinion très partagée. De l'autre bord, ça m'indiffère profondément qu'elle ne soit pas très partagée, ma vie est une plaisanterie et je la trouve bonne. Des fois j'explique ça à mes semblables, que ma vie est bonne, et qu'elle est une plaisanterie. Pour une raison que j'ignore il semblent ne pas me croire, il semblent ne pas croire que la vie est une plaisanterie, et que la mienne est bonne. Apparemment ils semblent croire que je vis leur vie, enfin, je veux dire, que je vis une vie comme la leur, et comme de leur point de vue la vie n'est pas trop bonne et pas trop plaisante, ils doivent en conclure que ma vie n'est pas trop bonne ni trop plaisante. Ce qui m'indiffère profondément. Enfin, pas tout-à-fait, je trouve assez plaisant que des personnes qui semblent s'acharner à faire de leur vie un enfer semblent en outre croire que tous leurs semblables ont le même souhait. Et ça ajoute à la bonté de ma vie. Tout ce qui est plaisant rend ma vie bonne.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.