Un billet recommandable de Sara Calderon.

C'est un truisme, vu que tous ses billets sont recommandables. Je regrette juste une chose: elle les ferme aux commentaires.

 

Je le regrette mais le comprends: quand comme elle on s'engage aussi fort sur des sujets aussi polémiques, on est assurée de recevoir une platée de commentaires allant de l'indigent à l'ignoble en passant par tout le spectre du détestable. La grande obscurité de ce blog, son insignifiance, le préserve le plus souvent de ce genre de choses.

Le billet est«Que reproche le féminisme aux lois d’identité?», en date du 27 février 2020 Par Sara Calderon. Où la question est plutôt: que ne tolèrent pas mes partis “de gauche” de la part des féministes? Semble-t-il, comme d'habitude ils leurs reprochent d'oser l'ouvrir...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.