ILS NOUS FONT MARCHER

Le Pen et Macron sont au moins d'accord sur un point : il n'y a plus de gauche et de droite. Il n'y a plus de différence d'intérêts entre le MEDEF et les travailleurs. D'ailleurs c'est pour cela il faut supprimer les centrales syndicales qui seront avantageusement remplacées par des syndicats « maison ». Macron est en marche. Il y va très vite. Vers où ? On ne sait pas, il y en a qui vont à droite, d'autres à « gauche ». On nous propose un film de Buster Keaton. Désopilant ! Bien sûr le programme de Macron ressemble beaucoup à celui du MEDEF, mais c'est une simple coïncidence. Allez mes amis, en marche ! La France doit être conquérante, il y a plein de richesses à prendre en Afrique et ailleurs, chantons la Marseillaise !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.