osauvy
journaliste d'investigation sur le terrain fourvoyé
Abonné·e de Mediapart

81 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 sept. 2021

« Grand Master of Marseille »

Poches lestées de quelques milliards comme le veut la coutume lorsqu’il se rend en pays étranger, Macron qui espère signer prchainement sa série présidentielle pour 5 saisons supplémentaires vient passer 3 jours au chevet de Marseille, la ville-monde : « C’est la première fois que le Président restera aussi longtemps dans une même ville », s’extasie un courtisan.

osauvy
journaliste d'investigation sur le terrain fourvoyé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il a fallu des années à Hercule pour mener à bien ses grands travaux. Grâce à sa technique d’imposition des mains et à d'autres pouvoirs paranormaux au-dessus de la normale, il faudra seulement 3 jours à sa Sérénité pour désarmer les quartiers Nord, visiter quelques points de deal pour voir ce qui peut être optimisé, poser 500 caméras pour filmer cet excellent western de divertissement urbain, prendre ses bains de foule, discourir en déambulant ici et là en parlant biodiversité et transition écologique, consoler les mères endeuillées, foncer en concession acheter 200 véhicules neufs pour faire plaiz à la BAC Nord (il a été très marqué par le film selon ta source Vittel), poser les premières pierres des nouvelles « écoles laboratoires d’innovation » dont il a dessiné lui-même les plans et enfin (ouf c’est pas un surhomme quand-même) valider le schéma tactique de l’OM, son « club de cœur ».

Non désolé plus aucun créneau libre pour se taper une p’tite pétanque avec le Pr Raoult, poussé à la retraite par un Monsieur Propre aux mains sales chargé de désinfecter l’IHU de son nid de complotistes !

Avant de filer réinventer Marseille avec 6 autres ministres et quelques amis entassés dans le Jet privé du Monarque, Jean-Mimi aurait rencontré des enseignants contents. Bêtement pudiques, les profs préfèrent dissimuler sous leurs masques leur intense bonheur, peu enchantés tout de même à l’idée de devoir faire la promo du vaccin devant leurs élèves !

Déjà empêtré dans sa campagne de com sur la laïcité façon United Colors of Benetton, le Ministre a dénoncé ces familles modestes qui profitent de l’argent de l’allocation de rentrée scolaire pour s’acheter des « écrans plats ». Les études menées par la CAF, cet organisme distributeur de « pognon de dingue », indiquent le contraire.

Tiens, tiens... Un Monarque peut en cacher un autre ! Le centre de gravité du monde ne se serait-il pas déjà déplacé à Doha ! Avant d’accueillir la Coupe du monde de foot fin 2022 (entre 3 et 4 milliards de téléspectateurs), « Grand Master of Qatar » a cassé son livret A pour s’acheter le golden dream trio d’attaque « Messi-Mbappé-Neymar » (environ 700 millions €)

La bride du lance-roquettes négligemment passée à l’épaule, ses amis talibans désormais bien installés au cœur du Palais présidentiel reconquis après un trekking de 20 ans, l'Émir va pouvoir s’attaquer au recrutement du FC Kaboul !

Envoyez directement vos CV sur son adresse perso :

cheikhtamimbenhamadalthani@talibans.com

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français
Recommandés par nos abonné·es

À la Une de Mediapart

Journal — France
Des militants à l’assaut de l’oppression « validiste »
Ils et elles se battent contre les clichés sur le handicap, pour la fermeture des institutions spécialisées et pour démontrer que, loin de la charité et du médical, le handicap est une question politique. Rencontre avec ces nouvelles militantes et militants.
par Caroline Boudet
Journal — France
« La droite républicaine a oublié qu’elle pouvait porter des combats sociaux »
« À l’air libre » reçoit Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général du parti Les Républicains, pour parler de la primaire. Un scrutin où les candidats et l’unique candidate rivalisent de propositions pour marquer leur territoire entre Emmanuel Macron et l’extrême droite.
par à l’air libre
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour prendre une photo de famille, tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire de la politique française », contrairement à ce que pensent ses participants.
par Ellen Salvi
Journal — France
La FFF est accusée de discriminer des femmes
Neuf femmes accusent la Fédération française de football de les avoir licenciées en raison de leur sexe ou de leur orientation sexuelle. Mediapart a recueilli de nombreux témoignages mettant en cause le management de la FFF. Son président Noël Le Graët jure qu’il « n’y a pas d’atmosphère sexiste à la FFF ».
par Lénaïg Bredoux, Ilyes Ramdani et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Escale - Le cinéma direct, un cinéma militant qui veut abolir les frontières
Briser le quatrième mur, celui entre cinéaste et spectateur·rices, est un acte libérateur, car il permet de se réapproprier un espace, une expérience et permet d'initier l'action. C'est tout le propos de notre escale « Éloge du partage » qui nous invite en 7 films à apprendre à regarder différemment.
par Tënk
Billet de blog
Un jour dans ma vie militante : l’Etat réprime impunément des familles à la rue
[Rediffusion] Jeudi 28 octobre, soutenues par Utopia 56, plus de 200 personnes exilées à la rue réclamant l’accès à un hébergement pour passer l’hiver au chaud ont été froidement réprimées. L’Etat via son organe répressif policier est en roue libre. Bénévole au sein de l’association, j’ai été témoin direct de scènes très alarmantes. Il y a urgence. Voici le témoignage détaillé de cette journée.
par Emile Rabreau
Billet de blog
Militer pour survivre
Quand Metoo à commencé j’étais déjà féministe, parce qu’on m’a expliqué en grandissant que les gens étaient tous égaux, et que le sexisme c’était pas gentil. Ce qu’on ne m’avait pas expliqué c’est à quel point le sexisme est partout, en nous, autour de nous. Comment il forge la moindre de nos pensées. Comment toute la société est régie par des rapports de forces, des privilèges, des oppressions, des classes sociales.
par blaise.c
Billet de blog
Faire militance ou faire communauté ?
Plus j'évolue dans le milieu du militantisme virtuel et de terrain, plus il en ressort une chose : l’impression d’impuissance, l’épuisement face à un éternel retour. Il survient une crise, on la dénonce à coups de critiques et d’indignation sur les réseaux, parfois on se mobilise, on tente tant bien que mal d’aider de manière concrète.
par Douce DIBONDO