Le début de la fin ?

Pourquoi continuer à chroniquer l’épidémie quand même les « enfermistes » prennent leurs billets pour les Seychelles ? OK le delta plane mais ça sent bon les grandes vacances avec son « passe-passe sanitaire » et ses palmes dans son sac à main. Pour un peu tu risquerais de te sentir libre !

Mince alors, le masque en extérieur et le couvre-feu abandonnés par anticipation... A peine sorti de son isolement de « cas contact de sa femme », « Jean Zorro sans se presser Castex » t’abreuve de bonnes nouvelles à quelques jours des élections. Comme toi, il va avoir sa deuxième dose. Lui c’est Astra. Pas toi. Partout, des ados se précipitent vers les centres de vaccination, Disneyland rouvre... Pour un peu, « Jérôme croque-mort Salomon » te gratifierait d’un sourire.

Dehors, les gens continuent à porter leurs masques. Seuls dans leurs voitures, ils continueront à sauver leurs sièges.

Solidaire avec les profs de philo pris pour des buses par Jean-Mimi, tu n’iras pas corriger les épreuves. D’ailleurs personne ne te le demande. Tu n’auras pas non plus à te demander s’il faut faire la bise à ta cheffe de service de retour de télétravail.

Tu n’en n’as pas.

Les régionales ? Quelles régionales ? À quelques jours des élections, les assesseurs manquent à l’appel. Et les électeurs aussi... Sans te sentir coupable, tu n’iras pas voter. Tu ne doutes pas que dès dimanche soir une grande région puisse basculer à l’extrême droite et que la République s’en prenne une bonne.

Ici et là, des trucs te font sourire ; Ronaldo fait chuter de 4 milliards d’euros la capitalisation de Coca-Cola en refusant de boire leur breuvage lors d’une conférence de presse de l’Euro 2020 de 2021. Pas mal aussi la dernière citation de Xavier Bertrand : « La France n'ira bien que quand ceux qui ne vont pas bien n'iront pas mieux ».

Tiens, tiens, la start-up présidentielle « En Marche » vient d'acheter pour 35 millions d’euros son QG pour la campagne électorale présidentielle. Selon la presse, « le siège à 15 minutes à pied du Palais de l’Élysée est financé grâce aux « plus de 110 millions d’euros de subventions » engrangées par « En Marche » depuis son succès en 2017 ».

Selon tes informations glanées en marge de la troisième étape de son tour de France des régions en compagnie de « Fabrice de La Fontaine Luchini », le Président des riches créerait la surprise en inscrivant la réforme des retraites dans un projet de loi discuté « à la hussarde » au Parlement cet été. Le fraîchement baffé profiterait donc de tes vacances et de l’euphorisation des esprits post-confinement pour faire passer son amère potion.

La demande de yachts et de jets privés bat des records !

“ En toute chose, il faut considérer la fin.”

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.