« Quoi qu’il en coûte »

« Ce que nous voulons, c’est que les Français puissent respirer le plus tôt possible », t’assure « Olivier au nom de la dose Véran » prêt à t’autoriser - grand fou - à enlever ton masque en extérieur qui ne sert à rien et peut-être même à te laisser vivre sans pass mais pas tout de suite mais il a bon espoir mais on va attendre quand même...

... Tout en promettant un futur allégement localisé des restrictions, le gouvernement se prépare à prolonger en douceur le pass sanitaire au-delà du 15 novembre. Vous reprendrez bien un p’tit coup de « en même temps » !

Alerte chez les pauvres, les prix flambent : Le litron de 95 sans plomb à 1,55 € (+19%) t’as qu’à marcher à pied, le gaz (+ 8,7%) tu arrêtes les artichauts et tu cuis tes steaks à l’unilatéral, l’électricité (+14%) pourquoi pas s’éclairer aux bougies ça fait une belle lumière, les pommes golden appelle ton comptable avant d’en croquer.

Bad luck for Bruno Le Maire and his "Bercy’s Budget boys", le retour de la belle croissance du « monde d’après » s’accompagne d’un manque de matières premières qui frappe l'Europe et les États-Unis ; Miroirs, berlines, chaudières, sous-vêtements, papier, perceuses, vélos, baskets, etc.

Cool, tes balles de tennis vont devenir « collector ».

Cool, l’oracle de la grande distrib Michel-Edouard Leclerc te promet qu’il y aura des jouets dans la hotte de Papa Noel !

Au Palais, les bad news circulent en escadrille ; déjà très fâché de ne pas avoir fourgué aux Australiens ses sous-marins propulsés au diesel et très vexé en découvrant que même les Suisses ne veulent pas de ses Rafales has been, il vient d’apprendre que le QR code de son pass sanitaire circule sur les réseaux sociaux comme celui de Jeannot dont il s’était moqué.

Alors que sa popularité chute ces jours-ci chez les boomers qui croient de moins en moins en Dieu, Le Monarque se concentre sur sa prochaine élection sortant le chéquier, le Montblanc et les magic promesses ; un plan pour Marseille financé à hauteur de 1,5 milliard d'euros, un chèque-cadeau du même montant incluant un relooking chez Maeva et un achat groupé de tranquillisants pour sa police un peu tendue en ce moment, un plan pour les indépendants histoire de leur montrer qu’ils ne le sont pas tant que ça, et que je te flatte les chasseurs kiffeurs de perdrix qui mettrait bien Pompili dans leurs assiettes et que je dis pardon aux harkis « abandonnés » par Mère Patrie et que et que...

Bon allez réjouis toi : tu ne risqueras pas ta vie lundi matin à la récré parce que tu as eu le tort de naître en 2010.

Catastrophe climatique, crise sanitaire, Zemmourisation du debat avec vraies-fausses paparazzades en couv de Paris Match comme il se doit... Pour te divertir, un site internet américain te promet de déterminer l’âge auquel tu vas mourir. Mais peut-être préfères-tu ne pas connaître la date de ce jour fatal où « les hirondelles s'en iront pour de bon » ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.