osauvy
journaliste d'investigation sur le terrain fourvoyé
Abonné·e de Mediapart

170 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 sept. 2022

osauvy
journaliste d'investigation sur le terrain fourvoyé
Abonné·e de Mediapart

Ca va bien se passer

Devant des cadres de la majorité, Macron a lâché : « Vous vous démerdez. Tout ce que je veux, c’est que la réforme des retraites soit adoptée d’ici la fin de l’année 2023 ».

osauvy
journaliste d'investigation sur le terrain fourvoyé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Promu au budget pour tenir les cordons de ta bourse, « P’tit Gabi grand protecteur de pouvoir d’achat » te promet qu’il va te la boucler vite fait ta réforme des retraites en assumant l’usage probable du 49.3 ! Le projet de budget « géré à l’euro prêt » (selon Bruno Ta Mère) devrait passer en force lui aussi. Pas belle « My new méthode » ?

Damned ! Avec le vote extrême droite des Italiens aux législatives, tu vas apprendre à connaître « Giorgia j’ai le Meloni », grande copine à Zemmour et admiratrice de Benito Mussolini ! Merde alors, le « fascisme historique » est à ta porte... Manger (beaucoup) de viande étant parait-il un truc de machos de droite, les italiens doivent donc être de sacrés viandards. Pour ne pas être suspecté de nostalgie Mussolinienne, te faudra-il bientôt boycotter tes Barilla n° 5 ?

Au moment où tu sondes ton voisin pour savoir s’il va boycotter la coupe du monde de foot au Quatar en retournant sa TV écran plat à grande diagonale contre le mur les soirs de matchs de l’équipe de France, tu apprends que comme lui d’autres ont déjà fait leur choix : pour tourner la page Russe, TotalEnergies (dont les salariés entame une grève de 3 jours pour réclamer des p’tits sous) mise sur le gaz qatari sous la forme d’un nouvel investissement de 1,5 milliard de dollars avec « Qatar­Energy », l'un des tout premiers producteurs de gaz naturel liquéfié au monde.

Et sinon ? Contre les problèmes de chauffage, la nouvelle tendance venue des Etats-Unis, c'est le tent-insiding. Trop cool, tu déploies ta tente à l'intérieur de ton appartement/maison afin de conserver de l'air chaud dans un espace plus restreint et tu diminues d’autant ta facture de chauffage.

Achhh, c’est l’ouverture de la chasse... Mieux vaut prévenir que mourir... La loi interdisant l’alcool pendant la chasse n’étant pas encore promulguée, tu as opté pour une petite belotte chez ton voisin et ses potes survivalistes en lieu et place d’une dominicale promenade en forêt avec toi-même.

Tu trouveras bien d’autres occasions pour ressortir ton gilet jaune...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire et le poison de la calomnie
Dans une enquête que Gaël Perdriau a tenté de faire censurer, Mediapart révèle que le maire de Saint-Étienne a lancé une rumeur criminelle, dont il reconnaît aujourd’hui qu’il s’agit d’une pure calomnie, contre le président de région Laurent Wauquiez. À l’hôtel de ville, des anciens collaborateurs décrivent un quotidien empoisonné par la rumeur, utilisée comme un instrument politique.
par Antton Rouget
Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal — Europe
Ukraine : le soupçon de la collaboration plane sur les villages libérés
Dans la région de Kherson, certains villages ont vécu pendant des mois à huis clos, sous occupation russe. Des voisins ont été tués ou sont portés disparus. La difficulté à mener des enquêtes rapides dans un pays mis sens dessus dessous par la guerre permet à la rumeur de prospérer.
par Mathilde Goanec
Journal
À Bruxelles, la France protège la finance contre le devoir de vigilance
Dans une note confidentielle, la France supprime toute référence au secteur financier dans la définition de la « chaîne d’activités » couverte par le devoir de vigilance dans la directive européenne en préparation. Bercy dément vouloir exonérer les banques. Les États se réunissent jeudi 1er décembre à ce sujet. 
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Le cochon n'est pas un animal
Pour nos parlementaires, un cochon séquestré sur caillebotis dans un hangar n'est pas un animal digne d'être protégé. C'est pourquoi ils proposent une loi contre la maltraitance animale qui oublie la grande majorité des animaux (sur)vivant sur notre territoire dans des conditions indignes. Ces élus, issus des plus beaux élevages politiciens, auraient-ils peur de tomber dans l'« agribashing » ?
par Yves GUILLERAULT
Billet de blog
Noémie Calais, éleveuse : ne pas trahir l’animal
Noémie Calais et Clément Osé publient « Plutôt nourrir » qui aborde sans tabou et avec clarté tous les aspects de l’élevage paysan, y compris la bientraitance et la mort de l’animal. Entretien exclusif avec Noémie.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Abattage des animaux à la ferme. Nous demandons un réel soutien de l’Etat
Solidarité avec Quand l’Abattoir Vient A la Ferme : Depuis 2019, la loi autorise les éleveurs, à titre expérimental, à abattre leurs animaux à la ferme. Ils n’ont toutefois bénéficié d’aucuns moyens dédiés et doivent tout à la fois assurer les études technique, financière, économique, sanitaire. Respecter les animaux de ferme est une exigence collective. Nous demandons un réel soutien de l’État.
par Gaignard Lise
Billet de blog
L’animal est-il un humain comme les autres ?
Je voudrais ici mettre en lumière un paradoxe inaperçu, et pour commencer le plus simple est de partir de cette célèbre citation de Deleuze tirée de son abécédaire : « J’aime pas tellement les chasseurs, mais il y a quelque chose que j’aime bien chez les chasseurs : ils ont un rapport animal avec l’animal. Le pire étant d’avoir un rapport humain avec l’animal ».
par Jean Galaad Poupon