André MARTIN : Revoilà le refrain de la pauvre victime...

C'est bien connu, dès lors qu'une personnalité publique est dans de sales draps, elle crie au complot.... Et bien, André MARTIN n’échappe pas à cette règle et entend peut-être poursuivre en diffamation M. Ouadir AKABAR de chez ko-fight.com. Voici certains documents qui vont sûrement l'aider dans sa quête de justice à géométrie variable !!!

Tel un Jérôme Cahuzac ou un Thomas Thévenoud, André MARTIN peine à trouver une explication valable à notre découverte exclusive...

Si les informations s'avèrent vraies, cela constituerait un scandale sans précédent au sein du mouvement sportif olympique Français, la Boxe Anglaise est le premier sport Olympique Français !!!

André MARTIN serait-il victime d'une chasse aux sorcières orchestrée par KO-FIGHT et son rédacteur en chef M. Wadir "Hurricane Unchained" AKABAR ?

Le plan de défense du président octogénaire (80 ans) de la FFB, (peut-être le plus âgé de l'histoire du sport français), consiste à dire qu'il aurait été acquitté et que les infos de notre site web sont totalement infondés.

Effectivement, en seconde instance la cour d'appel d'Amiens a annulé le jugement en date du 21/11/1996.

Puis en date du 12/03/1999, le tribunal de commerce de Compiègne a bien prononcé une interdiction totale à l'endroit de Monsieur André MARTINqui depuis est devenu président du comité départemental de Boxe de l'Oise, président du comité régional de Boxe de Picardie et surtout président de la Fédération Française de Boxe !!!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.