palmers
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 mai 2013

palmers
Abonné·e de Mediapart

F.Holllande : pourquoi ça marche version n°3

palmers
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'article de Lénaïg Bridoux et Mathieu Magnaudeix part de l'idée que FH est sans doute sincère, mais qu'il est maladroit. Ceci dit merci pour la quantification des faits; je suivrai plutôt l'analyse de M. Aubry :"quand c'est flou, il y a un loup". Pourquoi ?

Rappel historique des positions politiques de F.H depuis 2005 :

1 -  en 2005 approbation du projet de constituion européenne

2 - Devant le succès du "NON" dont un nombre important de socialistes FH recule et n'ose pas faire exclure les partisans du Non.

3 - Sarkozy élabore le traité de Lisbonne qui reprend l'essentiel du projet de constitution et tant à l'assemblée national qu'au congrès FH s'assied sur le vote des français et vote pour le traité proposé par Sarkozy avec la complicité de la commission dite de Bruxelles et des gouvernements de droite de l'l'Europe.

4 - Il ne reprend pas dans son programme de campagne le projet du parti socialiste qu'il réduit au minimum acceptable pour les électeurs de gauche sincères et pour la droite du parti socialiste.

5 - Accessoirement il se garde bien d'intervenir pour sanctionner les dirigeants du P.S. dans le Nord, les Bouches du Rhone et l'Hérault.

6 - Il signe le TSCG et entérine la sujétion des politiques nationales par la Commission. Je me souviens que R.Barre revenant d'une rencontre internationale 'la trilatérale ?) avait dit qu'il faudrait réduire la démocratie ce que vient de confirmer Merkel qui auraitdit que la démocratie doit être conforme aux lois du marché!!!

7 - je passe sur tous les reculs et l'absence de reprise des thèmes et des propositions qui figurait dans ses discors de campagne et dans ses promesses écrites.

8 - il neutralise les dirigeants du PS les plus à gauche en les nommant au gouvernement ainsi que les verts avec deux ministres; mais les principaux ministres sont des libéraux et M.Vals qui n'avait recueilli que 5% des voix au primaires, etc... A cela s'ajoute que les minsitres n'ont pas le droit de nommer leurs chefs de cabinet !!! Pourquoi ?

CONCLUSION

Son action politiqe n'est maladroite qu'en apparence car il s'agit de faire passer une politique libérale qui est refusée, ou incomprise, par la majorité des élécteurs qui l'ont élus, dont ceux du Front de gauche qu'il traite avec mépris : C'est à "prendre ou à laisser" fait-il dire par  Ayrault quand il reçoit Mélenchon.

Il se moque des électeurs qui ont contribés à son élection (sans les voix du Front de gauche il n'aurait pas été élu).

Il sait bien que la mise en exergue du patronat sous le prétxte qu'ils vont créer des emplois (ce qu'ils n'ont pas fait, sous Sarkozy se contentant d'encaisser les profits sur le dos des salariés.

Beaucoup de ses électeurs croient sincèrement qu'il lui faut du temps et ne comprennen pas qu'il agit comme dans l'histoire du coiffeur demain on rase gratis, snas jamais changer le panneau.

Que se passera-t-il si les députés socialistes finissent par comprendre et refuser sa polique 'àprès le municipales, et les européennnes) il dissoudra l'assemblée laissant la place à la droite qui profitera du mécontement populaire, puis il dira qu'il est en cohabitation et laissera la droite reprendre sa politique tout en faisant porter la responbalité au Front de gauche et aux syndicats non réformistes.

EST CE QUE D'ICI LA LE FRONT DE GAUCHE AURA REUSSI A RASSEMBLER UNE MAJORITE QUI LE CONTRAINDRAIT A DEMISSIONNER ? C"est la question majeure des 24 mois à venir.

P.S. sans que Médiapart sorte du rôle qu'à définit E.Plenel, notre journal doit contribuer à faire la lumière la plus cru sur la polique de F.Hollande et ses conséquences comme le montre l'affaire Cahuzac (et l'enfumage du patrimoine des élus), la réforme bancaire à minima.

La commission de Bruxelles à accordée un délai pour atteindre la barre des 3% à condition que notre pays réforme ses services publics (notamment les régimes de retraites) car le capital financier a besoin d'argent, toujours plus d'argent pour financer ses besoins, ses pertes dues à la concurrence effrenée sans compter l'accumulation personnelle de ses dirigeants/

 J'acais rédugé ub petit blog complémentaire pour demander de rectifier mes erreurs et mes fautes de frapp;; entre temps j'ai fini par trouver comment faire; mais il en rste sans doute; dautant que j'ai de la cataracte et que je ne vois toujours clairement ce quui est sur l'écran. Merci d'avance

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte