LETTRE A MONSIEUR LE PRÉFET DE CORSE, Pascal Lelarge.

PIETRA DI VERDE. À PROPOS DES TRAVAUX DE RÉFECTION DE LA RD 17, PIETRA ALISTRO, INTERROMPUS !!!

PIETRA DI VERDE. À PROPOS DES TRAVAUX DE RÉFECTION DE LA RD 17, PIETRA ALISTRO, INTERROMPUS !!!

LETTRE A MONSIEUR LE PRÉFET DE CORSE, Pascal Lelarge.

Monsieur le Préfet, Lors de l'émission Vinti minuti , interrogé sur la déclaration de Gilles Simeoni qui a affirmé que vous lui avez indiqué "qu'il n'y aurait ZÉRO EURO pour les travaux de réfection des ROUTES de VILLAGES".

Vous avez DÉMENTI ces affirmations et indiqué que l'absence de financement des routes départementales de villages était liée au MANQUE DE PROJET de la CDC, je vous cite "ou sont LES PROJETS PRÊTS a DÉMARRÉ". ( émission radio vinti minuti du 21 /9 2021)

Monsieur le Préfet, je voudrais apporter mon témoignage de villageois vivant a pietra di Verde et vous informer que les travaux de réfection de la RD 17 PIETRA Di VERDE/ ALISTRO on DÉBUTÉS en juillet 2019, mais ont été INTERROMPUS à quelques kilomètres de leurs termes (Pont D'ALISTRO, san guilano).

Ces travaux devaient reprendre en mai 2020 selon les ENGAGEMENTS PRIS par les responsables de la CDC , présidente de l'Office des transports, or à ce jour, septembre 2021, ces travaux n'ont pas repris et on ne nous a donné AUCUNE explication.

 A, Pietra di verde il y a eu : "Un projet qui à DÉMARRÉ... mais qui c'est ARRÊTER en cours de ROUTE" ⁉️

Monsieur, ces travaux avaient fait l'objet d'un projet et ils ont ensuite suivi la procédure administrative, projet, vote, appel d'offre et ordre de service.

Pourtant, depuis leurs interruptions en octobre 2019, ils n'ont JAMAIS repris, malgré nos nombreuses questions aux responsables de la CDC, nous n'avons obtenu AUCUNE EXPLICATION.

Monsieur compte tenu de vos déclarations lors de l'émission Vinti mimuti , voilà concrètement un exemple de travaux de réfection d'une route départementale qui ont manifestement FAIT L'OBJET D'UN PROJET, mais qui n'ont pu aller à leurs termes en raison "vraisemblablement" de MANQUE de financement.

Monsieur le Préfet vous avez mis en œuvre le PTIC d'un montant de 500M€ et vous avez indiqué que le Plan France relance était porté de 150M€ a 200 M€.

700 MILLIONS D'EUROS.

AU TOTAL 700 M€ Pour la TRANSFORMATION (PTIC) et le DÉVELOPPEMENT (plan France relance) DU TERRITOIRE DE LA CORSE, DONT NOS VILLAGES de l’intérieur FONT PARTIE.

Monsieur le Préfet il n'y a donc AUCUNES RAISONS FINANCIÈRES pour que ces travaux ne reprennent pas et que la réfection de la RD 17 PIETRA Di verde / Alistro soit ENTIÈREMENT RÉALISÉ.

De même qu’il ne devrait plus y avoir de problèmes financiers pour que les ROUTES départementales de NOS VILLAGES de l’intérieur puissent bénéficier de travaux de réfection afin de les rendre carrossables et sécurisées pour les dizaines de MILLIERS DE VILLAGEOIS qui vivent et emprunte quotidiennement les routes de ces villages.

En effet comme vous en a INFORMÉ le Président de l’exécutif de la Corse, G.Simeoni lors d’un de vos entretiens « il faut faire le réseau des routes départementales, car cela na pas été fait PENDANT DES DÉCENNIES », entretien dont le Président a relaté le contenu lors de l’émission politique contrastu .

Monsieur le préfet lors de l'émission vingti minuti vous vous êtes interrogé concernant le réseau routier " ou sont les PROJETS PRÊTS a DÉMARRÉ".

Je suis convaincu que de nombreux projets de RÉFECTION de ROUTES de nos VILLAGES SONT PRÊTS a DÉMARRÉS, et ce, depuis fort longtemps, ils n'attendent que le financement .

Monsieur le Préfet je vous prie d'agréer mes salutations citoyennes d'un habitant d'un VILLAGE de L'INTÉRIEUR de la Corse, Pietra di verde.

Pancrazi pierre François. PAISANU qui campà in paese di a Petra Di Verde.

Copie à : Monsieur le Président du conseil exécutif de la Corse Gilles Simeoni, Monsieur le Député de la circonscription, JF. Acquaviva, Aux médias Corse.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.