paolo-fusi

Rome - Italie

Sa biographie
Né à Rome en 1959, il a vécu à Zurich, Locarno, Leipzig, Erfurt, Bologne, dans la Maremme toscane. Musicien, essayiste, journaliste d'investigation en Italie, Suisse, Allemagne, Liechtenstein de 1987 à 2003, auteur des essais "Il cassiere di Saddam" (Bellinzona, 2003) et "Prominent scheitern" (Leipzig, 2005), depuis lors business intelligence conseiller et propriétaire d'IBI World Ltd. Londres
Son blog
4 abonnés Le blog de paolo-fusi
Voir tous
  • Mouvement 5 étoiles et Lega : répétitions pour une internationale postfasciste

    Par
    009
    Les partis populistes sont comme un taxi: si vous avez besoin d'une faveur de la politique, vous les récupérez, vous les payez, descendez et dites bonjour. L'Italie est, une fois de plus, un laboratoire extraordinaire de cette nouvelle tendance.
  • Philip Morris en guerre – avec populistes, extrémistes de droite et cheikhs

    Par
    12
    Un immeuble de bureaux moche au numéro 1 de Bulevardul Republicii, une rue de banlieue de Baia Mare, à Maramureș, plus isolée et plus sauvage de Transylvanie ... 100000 âmes à 30 km d'Ukraine et 45 km de Hongrie, mais à plus de 600 km de Bucarest : SC Strategic Communications Laboratories Srl est né le 27 septembre 2011 ici, là où personne n'aurait jamais dû le chercher.
  • Hussain Al Nowais : le Moyen Âge arabe avant l'épreuve du troisième millénaire

    Par
    07
    Dubaï : Hussain Al-Nowais est si puissant que lorsqu'ils l'attrapent en flagrant délit - c'est-à-dire lorsqu'il a soudoyé quelqu'un pour faire des affaires - il admet tout et prétend qu'il avait raison de le faire. Jusqu'en 2017, il était intouchable. Puis, l'économie médiévale arabe est entrée dans une nouvelle phase, et il s'est enfui à Chypre
  • Lac Tchad, un voyage entre enclume et marteau

    Par
    09
    Tchad : Un pays enclavé au cœur du continent africain, au centre du Sahara, aussi grand que la France, l'Italie et l'Allemagne réunies (1 284 000 km²), mais quasiment inhabité : jusqu'à il y a 20 ans, la population de la Suisse. Aujourd'hui, ils ont doublé et près de 16 millions d'âmes, mais il y a encore beaucoup, beaucoup d'espace libre.
  • La souffrance des abandonnés : la Biélorussie ne se rend pas au tyran

    Par
    09
    Quatre mois se sont écoulés et nous les avons presque oubliés. Depuis le 9 août, les rues des villes biélorusses sont assiégées pacifiquement avec le but de obtenir la démission d'un tyran. À la tête il y a Svetlana Tikhanovskaya et trois filles qui, persécutées et cachées, se battent pour être vues et respectées par le monde entier.