Scénario de sortie de crise - Petite contribution d'une cousine belge.

Scénario de sortie de crise à la sauce belge.

Scénario de sortie de crise - Petite contribution d'une cousine belge.

1. Révision de la constitution : L'Assemblée Nationale sera dorénavant élue sur une base proportionnelle intégrale.

2. Le Président de la République dissout l'Assemblée.

3. Les Français sont appelés aux urnes : 

l' Assemblée Nationale élue est désormais

  • Représentative du paysage politique.
  • Le lieu des débats menant à des accords de coalition entre partis.
  • Fondée à renégocier un cadre de politique économique démocratique.
  • Contrainte de dégager une majorité gouvernementale.

4. Le président nomme un premier ministre issu des rangs de cette majorité.

Le PR reste le Gardien des Institutions et garde toutes ses prérogatives.

En tant que citoyenne européenne, je me "réjouis" de la fenêtre qui s'ouvre en France.

L'espoir du terreau d'un nouveau contrat social que l'actuel Président portera haut et clair. Il aura prouvé, à domicile, sa capacité à remettre à plat un système qui prend l'eau. Il en aura la force... 

Pompeusement, j'irai jusqu'à dire que le sort de l'Europe est entre ses mains... Ce qui devrait le galvaniser. Il doit désormais unifier et non plus diviser.  Sa responsabilité est historique. Je compte sur lui et sur vous tous. 

Bien à vous et en toute modestie,

Pascale Maillien

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.