Blog suivi par 23 abonnés

L'opinion d'un maire d'une ville populaire

cadre en communication, Maire de Gennevilliers, Hauts-de-Seine
Gennevilliers - France
  • Pour que nos enfants et petits enfants puissent rester dans la Métropole

    Par | 1 recommandé
    Une ville populaire au coeur du Grand Paris, cel a se défend ! © Patrice leclerc
    Une intervention en pied de cité du maire de Gennevilliers invitant la population à se meler de ses affaires pour défendre la possibilité des couches populaires et des couches moyennes pouvoir vivre dans la Métropole du Grand Paris. Une alerte contre l'exclusion qui se fait aujourd'hui. Cliquez sur l'image pour voir a vidéo
  • Politique du logement: le gouvernement exclut les couches moyennes et populaires

    Par | 40 commentaires | 31 recommandés
    Le Monde du 17 août nous apprend que le gouvernement souhaite alléger les obligations des communes pour la construction des HLM. Pour le dire autrement, prendre cette décision « d’alléger les obligations des communes pour la construction des HLM » c’est décider à moyen terme d’exclure les couches populaires, les couches moyennes de la Métropole du Grand Paris !
  • Se disputer, réfléchir pour agir au 2eme tour et après

    Par | 1 recommandé
    Je ne donnerai pas de leçon, mais j’ai envie de donner mon avis pour le second tour des élections présidentielles au milieu des oukases des uns ou des autres. La controverse politique, même un peu dure, ne me fait pas peur, au contraire c’est du conflit que naît la politique, c’est grâce à cela que l’on peut se former une opinion.
  • L'intervention du maire de Gennevilliers après la proclamation des résultats du 1er t

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Le 2nd tour de l'élection présidentielle opposera la candidate de l’extrême-droite xénophobe, Marine Le Pen, à Emmanuel Macron, candidat que les milieux financiers se sont choisis pour amplifier les politiques libérales dont notre pays souffre depuis 30 ans.
  • Gennevilliers: "le vote Mélenchon pour vous faire gagner"

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    Madame, Monsieur, Mon expérience de maire, mes échanges et rencontres régulières avec les Gennevillois me confirment l’importance du scrutin présidentiel le 23 avril prochain. Il aura des conséquences sur les Gennevilloises et des Gennevillois de toutes les générations, sur le rôle de notre pays pour favoriser la paix dans le monde.
  • Pourquoi le maire de Gennevilliers participe d’une délégation au Rwanda ?

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    J’ai répondu à l’invitation de l’association EGAM à participer d’une délégation d’élu-es et militant-es associatifs de différents pays pour marquer notre volonté, malgré le silences de nos gouvernements, de faire la vérité sur le génocide perpétré contre les Tutsis.
  • Appel du maire de Gennevilliers à manifester devant l'ANRU

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    Nous avons besoin de votre aide le 6 octobre prochain. Nous avons besoin de votre participation à la manifestation pour soutenir les habitants du quartier des Agnettes et la Municipalité qui refusent la destruction des 5 tours de la rue des Agnettes demandée par l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine). Nous exigeons au contraire les moyens de leur réhabilitation.
  • Contribution au débat dans le Front de Gauche sur la candidature à la présidentielle

    Par | 390 commentaires | 47 recommandés
    La situation est grave. Certes tout est possible dans ce monde en décomposition, le meilleur comme le pire. Mais le pire semble pour l’instant avoir plus de raison de gagner. La politique du gouvernement désespère le peuple, droitise le débat public, faisant perdre tous les repères à la gauche mais à aussi à une droite qui fait la course avec l’extrême droite.
  • Nationalisons les polices municipales

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    L’actualité nationale montre que d’un côté la police nationale est en sous-effectif, qu’on lui retire ses missions de proximité, « qu’elle » fatigue au regard de tout ce que la communauté nationale lui demande. Elle paye lourdement les 12 500 suppressions de postes de fonctionnaires de police entre 2007 et 2012 par le gouvernement de droite mené par Nicolas Sarkozy.
  • Agir pour une métropole populaire

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Nous ne sommes pas de celles et ceux qui pensent que la lutte contre les inégalités territoriales et sociales passe d’abord par des changements de périmètre des lieux de décision. Cette illusion est soigneusement entretenue pour éviter les débats sur le contenu des politiques décidées et leurs conséquences. Nous voyons même un risque, à terme, d’affaiblissement des communes et des Territoires, de