Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

253 Billets

2 Éditions

Lien 1 avr. 2022

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

" On a pris l'habitude d'appeler démocratie, un système qui est oligarchique "

Le philosophe Jacques Rancière publie « Les Trente Inglorieuses » aux éditions La Fabrique et y poursuit sa réflexion sur les marges, les exclus, les illégitimes… Ses réflexions pourraient avoir pour point commun l'émancipation politique. Mais dans un système démocratique comme le nôtre, de qui ou plutôt de quoi devons-nous nous émanciper ?

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.franceculture.fr/emissions/l-invite-e-des-matins/l-autorite-de-la-democratie-jacques-ranciere-est-l-invite-des-matins

FAB_22_13x20_RANCIERE_trente_EXE_2.jpg

Jacques Rancière

Les trente inglorieuses - Scènes politiques

Il y a trente ans les augures annonçaient le triomphe mondial de la démocratie et l’avènement d’un âge consensuel où la considération réaliste des problèmes objectifs engendrerait un monde apaisé. Si ces belles espérances ont été cruellement démenties, ce n’est pas seulement par l’agression de forces externes. C’est de l’intérieur que le consensus s’est révélé comme la violence d’un capitalisme absolutisé et comme une machine à fabriquer toujours plus d’inégalité, d’exclusion et de haine. Les interventions réunies ici suivent les étapes de ce retournement à travers les campagnes de la pax americana, de l’invasion de l’Irak à celle du Capitole, et la progression continue chez nous d’un racisme d’en-haut qui a su enrôler à son service les progressismes désenchantés.  Mais elles s’attachent aussi à suivre la dynamique des mouvements qui n’ont cessé d’affirmer, contre la logique mortifère du consensus, la puissance des égaux assemblés et leur capacité d’inventer d’autres formes de monde.

Prolonger :

Évasion fiscale : révélations sur la diplomatie noire de l’Union européenne

Mediapart et ses partenaires de l’EIC ont eu accès à 2 500 documents secrets issus d’une des enceintes les plus opaques et influentes de Bruxelles : un groupe d’experts chargés de lutter contre l’évasion fiscale des entreprises en appliquant un « code de conduite » aux États. Les échanges dévoilent un manque de volonté patent, notamment côté français, ayant conduit à un dramatique échec. Par  Ludovic Lamant  12 novembre 2021

Au Parlement européen, l’onde de choc des « Pandora Papers »

Des eurodéputés dénoncent une fois encore le manque de volonté des capitales européennes dans la lutte contre les paradis fiscaux. La publication des « Pandora Papers » bouscule également le groupe de LREM au Parlement, en raison de l’implication d’un de leurs alliés, le premier ministre tchèque Andrej Babis. Ludovic Lamant 6 octobre 2021

Prestations offertes et jeux d’influence : révélations sur Macron et McKinsey

Le cabinet de conseil, au cœur de la polémique pour avoir bénéficié depuis 2017 de contrats contestés, a travaillé gratuitement pour Emmanuel Macron dès son arrivée au ministère de l’économie. Des consultants de McKinsey révèlent à Mediapart la stratégie d’influence qui a alors été déployée autour du futur président de la République. Par Sarah Brethes et Antton Rouget 31 mars 2022

Patrimoine de Macron : l'enquête impossible : " Off Investigation " n'a pas trouvé " les millions cachés "

Dans un documentaire diffusé mardi 29 mars sur son site, le média indépendant "Off Investigation" rappelle utilement le redressement fiscal d'Emmanuel Macron en 2016, et récapitule tous les doutes sur ses déclarations de patrimoine depuis 2014. L'enquête suggère enfin qu'Emmanuel Macron pourrait avoir quelques millions d'euros dans une banque à l'étranger, ceux de ses honoraires pour le "deal" entre Nestlé et Pfizer. Mais sans apporter de preuves. Mission impossible ? [Mise à jour : réactions de Bercy et Rothschild au documentaire, voir ci-dessous]. Emmanuelle Walter 30 mars 2022

Le ministre du budget délivre une leçon d'ISF à Macron

Dans un billet de blog malicieusement titré « L'ISF pour les nuls (et pour d'autres) ! » le secrétaire d'État au budget, Christian Eckert, délivre une leçon d'impôt de solidarité sur la fortune à Emmanuel Macron, en même temps que de solidarité gouvernementale. Lien - La rédaction de Mediapart - 24 juin 2016

Patrimoine de Macron, où sont passés les millions ?  29.03.2022 Par Jb. Rivoire | G. Mesnier

Emmanuel, un homme d'affaires à l’élysée (épisode N°8) Redressement suite à non paiement de l’impôt sur la fortune, non déclaration d’une créance de 350 000 euros sur son épouse Brigitte, « claquage » de près de 1,5 million d’euros en trois ans (un Smic par jour), déclaration peu crédible sur les honoraires perçus chez Rothschild and co lors d’un « deal » de 9 milliards d’euros conclu en 2012, depuis 2014, les déclarations de patrimoine et d’intérêt d’Emmanuel Macron suscitent beaucoup de questions. Etait-il réellement plus pauvre que Benoit Hamon et Nathalie Arthaud lors de la présidentielle de 2017 alors qu’il avait fait fortune au sein de la banque Rothschild and co? A-t-il toujours dit la vérité sur son patrimoine ? Enquête… 

Détournement de fonds publics à Bercy par Emmanuel Macron ?

Quand Emmanuel Macron démissionne, le 31 août 2016, " l'ensemble des crédits de l'année était consommé ". Les frais de représentation attribués au ministre et destinés aux invitations professionnelles, ont été siphonnés : 120 000 euros ont été dépensés en huit mois, comme le révèlent Frédéric Says et Marion L’Hour dans leur livre " Dans l’enfer de Bercy " (éd. JC Lattès). Lien - Patrick Cahez - 3 févr. 2022

La théorie du ruissellement est un mensonge

La "théorie du ruissellement" est une escroquerie intellectuelle comme le démontre Arjuna Andrade dans sa chronique sur France culture : " Suppression de l'ISF : l'introuvable justification ". Lien - Patrick Cahez - 9 févr. 2019

ISF : la réunion secrète à l'Elysée qui a accéléré sa suppression

ENQUETE du pôle ENQUÊTE DE RADIO FRANCE : Initialement prévue pour 2019, la réforme de l'ISF a été précipitée sous la pression d’économistes et de grands patrons, lors d'un rendez-vous secret avec des patrons du CAC 40 organisé à l'Élysée début juillet 2017. Lien - Patrick Cahez - 21 févr. 2019

Arrêt sur images : Macron a mal dosé ses stigmatisations et ses flatteries

Le code Jupiter, écrit sous le pseudonyme de Démosthène, Dany-Robert Dufour, professeur de philosophie à Paris VIII, révèle qu'il est l'auteur du pamphlet anti-Macron. Il est l'invité unique de notre émission, en nom propre et à visage découvert. Lien - Patrick Cahez - 22 mars 2019

MACRON, L’INCARNATION DU BLOC BOURGEOIS

Comment En Marche a capté l’électorat du bloc bourgeois ? Quelle stratégie opposer face à ce bloc, entre populisme, souverainisme, ou plutôt retour à une union de la gauche, façon programme commun ? Les gilets jaunes sont-ils l’expression de l’anti bloc bourgeois qui pourrait naître de la recomposition politique en cours ? Lien - Patrick Cahez - 18 juin 2019

Chronique au scalpel du président des ultra-riches

La sociologue Monique Pinçon-Charlot, auteure avec son époux Michel Pinçon de l’essai Le Président des ultra-riches (éditions Zones), revient sur la « guerre de classe » menée, selon elle, par Emmanuel Macron, au profit des classes possédantes et au détriment des classes laborieuses, et analyse l'explosion sociale aussi puissante et inédite que celle des gilets jaunes. Par Laurent Mauduit 5 février 2019

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte