1er mai à Paris : Philippe Martinez accuse la police d'avoir "chargé la CGT"

Il met en cause des forces de l'ordre. "La police a chargé la CGT, c'est grave parce qu'on est identifiés quand même", a-t-il expliqué aux journalistes, après avoir retrouvé sa place dans la manifestation.

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/1er-mai-philippe-martinez-contraint-de-quitter-brievement-la-manifestation-parisienne-a-cause-des-violences_3423671.html

 

Prolonger :

1er-Mai : le ministère de l'Intérieur dénombre 164 500 manifestants en France, la CGT évoque 310 000 participants

"Venez voir les impacts de grenades sur la camionnette" : les syndicats dénoncent la "pression policière" lors du 1er-Mai à Paris

 

Le 1er Mai en direct Malgré les heurts, manifestation massive à Paris Par La Rédaction De Mediapart

À Paris, la manifestation du 1er Mai a réuni 40 000 personnes, dans un climat de haute tension, entre Black blocs, gilets jaunes, services d'ordre syndicaux et forces de l'ordre. La CGT dénonce « une répression inouïe et sans discernement ». En région, les défilés ont été davantage fournis que l'année précédente. Notre récit de la journée en direct.

A Toulouse, un 1er Mai sur la ligne jaune Par Emmanuel Riondé

Le 1er Mai toulousain a donné à voir un mouvement serein et déterminé, au sein duquel les convergences entre mouvement social, climatique et gilets jaunes continuent de se construire.

Allô place Beauvau? C'est pour un bilan (provisoire)  Par David Dufresne

Macron et Castaner font obstacle à la liberté de la presse

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.