Trump lutte contre les effets de la mondialisation

Donald Trump a annoncé jeudi qu'il allait durement augmenter les taxes sur les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis. "Quand un pays taxe nos produits disons à 50% et que nous taxons à ZERO le même produit qui entre dans notre pays, ce n'est pas équitable ni intelligent". "Nous allons imposer des taxes réciproques pour imposer la même chose qu'ils nous imposent"

http://www.europe1.fr/international/trump-taxe-lacier-et-laluminium-et-fait-planer-la-menace-dune-guerre-commerciale-3589073

" Vous devrez reconstruire vos industries " a indiqué Donald Trump à l'intention des industriels américains, ajoutant que les importations à bas prix aux Etats-Unis " détruisent nos entreprises et nos emplois ".

La production d’acier et d’aluminium américaine a entamé depuis quelques années une baisse qui semble inexorable, entraînant de nombreuses destructions d’emplois. Trois fonderies d’aluminium emblématiques du pays ont fermé en l’espace d’un an.

" Il ne restait que cinq fonderies actives en mars 2016, dont la production s’établissait bien en-deçà de leurs capacités ", relatait récemment l’ambassade de France aux Etats-Unis.

La presse européenne réagit en s'inquiétant prioritairement des indices boursiers et donc des profits des "investisseurs" ; plutôt que d'analyser cette décision en considération de la relocalisation de la production et de l'emploi, des circuits courts et de la baisse de la pollution.

Sur l'efficience des analyses de la presse, lire l'article de Claude Imbert dans Le Monde diplomatique de mars 2018 (en kiosque actuellement) sur l'accueil dithyrambique du dernier film de Spielberg au mépris de la réalité des faits : " Choisir ses héros "

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.