Covid-19 : les mensonges et manipulations de Xi Jinping

Depuis le début de la pandémie, la République Populaire de Chine n’a eu de cesse de "cacher la vérité", de distordre la réalité tout en adressant au monde et aux 1,3 milliards de Chinois un message rassurant. Des dissimulations qui risquent de coûter cher à l’humanité.

https://www.franceculture.fr/emissions/mecaniques-du-complotisme-saison-6-bilderberg-ou-le-fantasme-des-vrais-maitres-du-monde/covid-19-une-epidemie-de-fausses-informations-13-complot-et-fake-news-made-china

Li Wenliang, ophtalmologue de Wuhan dans la province du Hubei et que Pékin à fait taire parce qu’il « propageait de fausses informations » s’agissant d’une épidémie de coronavirus. Il en est mort le 7 février 2020.

Li Wenliang, ophtalmologue de Wuhan dans la province du Hubei et que Pékin à fait taire parce qu’il « propageait de fausses informations » s’agissant d’une épidémie de coronavirus. Il en est mort le 7 février 2020. Crédits : Mark Ralston - AFP

C’est l’histoire d’un lanceur d’alerte de 34 ans, ophtalmologue de Wuhan dans la province du Hubei et que Pékin à fait taire parce qu’il "propageait de fausses informations" s’agissant d’une épidémie de coronavirus. Il s’appelait Li Wenliang. Il en est mort le 7 février 2020. Depuis, les autorités chinoises n’ont eu de cesse de manipuler et de dissimuler aux Chinois et au reste du monde, des informations pourtant indispensables à une gestion optimale de la pandémie. S’il faut attendre le 31 décembre pour que le gouvernement chinois alerte l'Organisation mondiale de la santé, il mettra 3 semaines à annoncer que le virus pouvait se transmettre de personne à personne. Aujourd’hui, alors que la Chine a été bouclée, le message de la propagande est clair : le virus vient de l’étranger, apporté délibérément par les Américains. Une version officielle que Pékin entend imposer à tous. En mettant en place sa "diplomatie du masque", c’est sans doute le pari que la Chine semble vouloir gagner. 

Intervenants : Eric Sautedé, politologue résident à HK et spécialiste des médias chinois, Antoine Bondaz, Chercheur à la fondation de recherche stratégique et enseignant à Sciences Po 

Production: Alain Lewkowicz
Réalisation: Guillaume Baldy

 

 

Prolonger :

Chine: le système Xi Jinping

17 octobre 2017 Par François Bonnet

Le 19e congrès du Parti communiste chinois s’ouvre le 18 octobre. Il sera l’occasion pour Xi Jinping, secrétaire général du parti et président de la République populaire de Chine, de renforcer encore son pouvoir. Explications du sinologue Jean-Philippe Béja.

 

Les silences coupables de la Chine

16 avril 2020 Par François Bougon

Les autorités chinoises continuent de nier toute tentative au départ de dissimuler l’ampleur de l’épidémie de Covid-19. Mais les preuves s’accumulent sur les premiers jours de janvier.

 

L’OMS, une marionnette chinoise ?

16 avril 2020 Par François Bonnet

Donald Trump suspend les financements américains à l’Organisation mondiale de la santé, accusée d’avoir couvert les mensonges de la Chine et tardé à réagir. Des critiques reprises à demi-mot par la France. L’histoire est plus complexe, l’OMS étant à chaque crise sanitaire mise en cause.

 

OMS : " Coronavirus ", menaces de morts et insultes racistes contre le Dr. Tedros !

9 avr. 2020 Par Freddy Mulongo

Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait l'objet de commentaires racistes depuis le début de la crise du Covid-19. Indifférent aux attaques personnelles, Dr.Tedros préfère se concentrer sur sauver des vies.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.