L'échec du politique cause la perte de confiance

La société ne semble plus capable de dessiner le sens de la vie en dehors du monde marchand. Elle capitule devant la réification des rapports sociaux. Le langage se fait luxe. Le verbe se dérobe. Pourtant des quartiers aux gilets jaunes en passant par ceux qui dénoncent une démocratie devenue une voie sans voix, une aspiration commune monte, celle de recouvrer la parole.

https://www.liberation.fr/debats/2020/09/01/que-faire-de-la-rage-en-politique_1798294

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.