Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

234 Billets

2 Éditions

Lien 3 mars 2021

Brexit : les entreprises de la finance quittent Londres pour Dublin

Londres présente ce mercredi son premier budget post-Brexit. Parmi les conséquences, la perte d’attractivité de la capitale britannique pour les entreprises de la finance qui se sont délocalisées notamment à Dublin. Courtage, banques, gestion de patrimoine ont quitté Londres depuis le référendum de 2016, 36 de ces entreprises ont déménagé à Dublin.

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.rfi.fr/fr/europe/20210303-brexit-les-entreprises-de-la-finance-quittent-londres-pour-dublin

C’est plus que Luxembourg, Paris ou encore Francfort, siège de la Banque centrale européenne, selon le cabinet d’audit EY (Ernst & Young), qui interroge régulièrement quelques 200 entreprises du secteur.

Barclays, Bank of America ou encore Revolut sont parmi les grands noms qui ont déménagé tout ou partie de leurs emplois en Irlande. Pas encore établie comme un « hub » des bourses internationales, la première ville d’Irlande entend devenir un centre de la fintech, la technologie de la finance.

Seule capitale anglophone de l’UE, multiculturelle, Dublin compte sur son statut de cœur européen de la tech : Google, Facebook, Twitter y ont déjà leur siège depuis plus de dix ans. Le dernier des GAFA, Amazon, vient tout juste de s’implanter, créant un réseau de 8000 emplois. Là encore pour contourner les tracas administratifs liés au Brexit.

Prolonger :

Bloomberg

Business

Dublin is Top Brexit Relocation Spot for Finance Firms, EY Finds By Tom Metcalf

Dublin is the favorite destination for finance firms moving jobs into the European Union after Brexit, according to a study by consultancy EY.

Three dozen financial services firms are considering moving some U.K. operations to the Irish capital, or have already done so, the review found. Luxembourg is second, attracting 29 companies in total, followed by Frankfurt, which has drawn 23. Twenty businesses are moving business to Paris, according to EY’s survey of public statements by 222 firms through February.

Finance firms have announced that about 7,600 jobs will move from the U.K. to the bloc -- an increase of about 100 since EY’s last tracker, published in October. Almost 1.3 trillion pounds ($1.8 trillion) of assets have also moved, up about 100 billion pounds. (...)

EY

1 Oct 2020 London, GB

EY Financial Services Brexit Tracker: Financial Services Firms continue moving staff ahead of Brexit deadline, with total jobs relocating from London to Europe now over 7,500

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Livres
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Journal — Migrations
Des femmes et des enfants survivent dans la rue à Bagnolet
Une vingtaine de femmes exilées, et autant d’enfants, dont des nourrissons, occupent un coin de rue à Bagnolet depuis le 4 août pour revendiquer leur droit à un hébergement. Une pétition vient d’être lancée par différentes associations pour soutenir leur action et interpeller les autorités sur leur cas.
par Nejma Brahim
Journal — Migrations
Face au risque d’expulsion à Montreuil : « Je veux juste un coin pour vivre »
Ce mardi, une audience avait lieu au tribunal de proximité de Montreuil pour décider du délai laissé aux cent vingt personnes exilées – femmes, dont certaines enceintes, hommes et enfants – ayant trouvé refuge dans des bureaux vides depuis juin. La juge rendra sa décision vendredi 12 août. Une expulsion sans délai pourrait être décidée.
par Sophie Boutboul
Journal — Énergies
La sécheresse aggrave la crise énergétique en Europe
Déjà fortement ébranlé par les menaces de pénurie de gaz, le système électrique européen voit les productions s’effondrer, en raison de la sécheresse installée depuis le début de l’année. Jamais les prix de l’électricité n’ont été aussi élevés sur le continent.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Ce que nous rappelle la variole du singe
[REDIFFUSION] A peine la covid maitrisée que surgit une nouvelle alerte sanitaire, qui semble cette fois plus particulièrement concerner les gays. Qu’en penser ? Comment nous, homos, devons-nous réagir ? Qu’est-ce que ce énième avertissement peut-il apporter à la prévention en santé sexuelle ?
par Hervé Latapie
Billet de blog
Variole du singe : ce que coûte l'inaction des pouvoirs publics
« L'objectif, c'est de vacciner toutes les personnes qui souhaitent l'être, mais n'oublions pas que nous ne sommes pas dans l'urgence pour la vaccination ». Voilà ce qu'a déclaré la ministre déléguée en charge des professions de santé, au sujet de l'épidémie de la variole du singe. Pourtant pour les gays/bis et les TDS il y a urgence ! Quel est donc ce « nous » qui n'est pas dans l'urgence ?
par Miguel Shema
Billet de blog
Variole du singe : chronique d'une (nouvelle) gestion calamiteuse de la vaccination
[REDIFFUSION] Créneaux de vaccination saturés, communication inexistante sur l'épidémie et sur la vaccination, aucune transparence sur le nombre de doses disponible : la gestion actuelle de la variole du singe est catastrophique et dangereuse.
par Jean-Baptiste Lachenal
Billet de blog
Faire face à l’effondrement du service public de santé
Après avoir montré l’étendue et les causes des dégâts du service public de santé français, ce deuxième volet traite des solutions en trompe-l’œil prises jusque-là. Et avance des propositions inédites, articulées autour de la création d’un service public de santé territorial, pour tenter d’y remédier.
par Julien Vernaudon