COVID-19 : l'exécutif surfe sur les vagues

Covid-19 : " Une vague est possible dès la fin juillet ", alerte Olivier Véran face à la progression du variant Delta. Le ministre de la Santé invite les Français à aller se faire vacciner, rappelant que " les vaccins font chuter le risque de forme grave, y compris avec le variant Delta ".

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-une-vague-est-possible-des-la-fin-juillet-alerte-olivier-veran-face-a-la-progression-du-variant-delta_4689783.html

Pour s'exonérer de leur responsabilité et pallier les conséquences prévisibles d'une politique d'austérité budgétaire refusant l'augmentation des moyens hospitalier et ceux de la recherche, nécessaires à combattre efficacement la menace des épidémies, la communication de l'exécutif avance déjà l'annonce d'une 4° vague, comme si c'était une fatalité. Alors que cette politique de restriction budgétaire a déjà provoqué 110 000 morts.

Au mépris affirmé pour la population s'ajoute l'indécence et la persistance de l'exécutif à défendre les profits des impécunieux chroniques qui lui ont financé sa campagne électorale.

Mise à jour :

Covid-19 : ces indices qui font craindre une quatrième vague épidémique dès la fin du mois de juillet

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.