Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

230 Billets

2 Éditions

Lien 4 déc. 2021

Migrants : le pape dénonce la culture de l'indifférence et du mépris nationalistes

" Et pardonnez-moi si j’ai dit les choses comme elles sont, mais nous ne pouvons pas taire et regarder ailleurs, dans cette culture de l’indifférence. " Le pape dénonce la "civilisation chrétienne" fantasmée d'Eric Zemmour et de l'extrême-droite, prétendument catholiques ou chrétiennes. Il condamne aussi " l'occident " que les chaînes de Vincent Bolloré promeuvent. Bientôt une excommunication ?

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.vatican.va/content/francesco/fr/speeches/2021/december/documents/20211203-cipro-preghiera-migranti.html

" En vous écoutant, en vous regardant en face, la mémoire va au-delà, elle va aux souffrances. Vous êtes arrivés ici : mais combien de vos frères et de vos sœurs sont-ils restés en route ? Combien de désespérés commencent le voyage dans des conditions très difficiles, mêmes précaires, et ne peuvent pas arriver ? Nous pouvons parler de cette mer qui est devenue un grand cimetière. En vous voyant, je vois les souffrances du chemin. Nombreux de ceux qui ont été enlevés, vendus, exploités… sont encore en route, on ne sait pas où. C’est l’histoire d’un esclavage, un esclavage universel. Nous voyons ce qui se passe, et le pire c’est que nous sommes en train de nous habituer à cela. “Oui, aujourd’hui une embarcation a coulé, là, beaucoup de disparus…” Mais ce fait de s’habituer est une maladie grave, c’est une maladie très grave, et il n’y a pas d’antibiotique pour cette maladie ! Nous devons aller contre ce vice de l’habitude de lire ces tragédies dans les journaux ou de les entendre dans d’autres médias. En vous voyant, je pense à beaucoup qui ont dû retourner parce qu’ils ont été repoussés et ont fini dans les camps, de vrais camps où les femmes sont vendues, les hommes torturés, faits esclaves… Nous nous lamentons lorsque nous lisons les histoires des camps du siècle dernier, nazis, ceux de Staline, nous nous lamentons lorsque nous voyons cela et nous disons : “mais comment cela a-t-il pu arriver ?” Frères et sœurs, cela arrive aujourd’hui, sur les côtes voisines ! Des lieux d’esclavage. J’ai vu des témoignages filmés de cela : des lieux de torture, de vente de personnes. Je dis cela parce que c’est ma responsabilité d’aider à ouvrir les yeux. La migration forcée n’est pas une pratique touristique : s’il vous plait ! Et le péché que nous avons en nous nous pousse à penser : “pauvres gens, pauvres gens !” et avec ce “pauvre gens” nous effaçons tout. C’est la guerre de cette époque, c’est la souffrance de frères et sœurs que nous ne pouvons pas taire. Ceux qui ont donné tout ce qu’ils avaient pour monter sur une embarcation, de nuit, et ensuite… sans savoir s’ils arriveront… Et ensuite repoussés pour finir dans les camps, vrais lieux de confinement, de torture et d’esclavage.

Cela, c’est l’histoire de cette civilisation développée que nous appelons Occident. Et ensuite – excusez-moi, mais je voudrais dire ce que j’ai sur le cœur, au moins afin de prier l’un pour l’autre et faire quelque chose – et ensuite, les fils de fer barbelés. On peut le voir ici : c’est une guerre de haine qui divise un pays. Mais les barbelés, en d’autres lieux, sont mis pour ne pas laisser entrer le réfugié, celui qui vient demander la liberté, du pain, de l’aide, de la fraternité, de la joie, qui, fuyant la haine se retrouve devant une haine qui s’appelle fil de fer barbelé. Que le Seigneur réveille la conscience de chacun de nous devant toutes ces choses.

Et pardonnez-moi si j’ai dit les choses comme elles sont, mais nous ne pouvons pas taire et regarder ailleurs, dans cette culture de l’indifférence. "

Prolonger :

RFI :

Les chrétiens et la question migratoire 03/12/2021

François a fait de l’accueil des migrants le grand sujet de son pontificat, suscitant des  grincements de dents auprès de catholiques qui considèrent qu’il sous-estime la complexité du problème. Les responsables religieux au nom de la Bible et de l’hospitalité à l’égard de l’étranger tiennent un discours analogue tandis que le monde associatif  chrétien vient en aide par des actions concrètes auprès des migrants. Alors que le pape François, à Chypre et en Grèce, vient une nouvelle fois réveiller les consciences, entre la réponse éthique et fraternelle à la souffrance des réfugiés et personnes déplacées, et l’éthique de responsabilité quelle voie emprunter ? Comment aborder la question migratoire ? C’est le thème de l’émission dimanche diffusée au moment où François sera sur l’île de Lesbos.

Migrants : à Athènes, le pape dénonce une Europe «déchirée par les égoïsmes nationalistes»

Lors d’une déclaration sur le sujet des migrants au porte de l’Union européenne, le souverain pontife a fustigé l’Europe, estimant qu’elle était « déchirée par les égoïsmes nationalistes »

La Croix :

L’opération séduction de Jean Castex au Vatican

Après avoir rencontré le pape François, lundi 18 octobre au Vatican, le premier ministre français a vanté les « points de convergence entre Paris et Rome ». Jean Castex et le pape ont abordé le sujet du rapport de la Ciase et des questions d’affaire étrangères, notamment concernant le Liban et l’Irak. Loup Besmond de Senneville (à Rome), le 18/10/2021

Le Point :

Emmanuel Macron en quête d’onction papale au Vatican

LETTRE DU PALAIS. Le président français est reçu, à sa demande, ce 26 novembre par le pape François au Vatican. Un entretien non sans arrière-pensées politiques. Par Jérôme Cordelier  Publié le 26/11/2021

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Extrême droite
Marine Le Pen et la presse : les coulisses d’une opération de séduction
La candidate du RN, qui présentait mercredi ses vœux à la presse, a radicalement changé de stratégie vis-à-vis des journalistes. Après des années de rapports houleux, Marine Le Pen tente de normaliser les relations, avec d’indéniables succès au regard de sa banalisation dans certains médias.
par Lucie Delaporte
Journal
Le logement menacé par la financiarisation
Un rapport commandé par le groupe écologiste au Parlement européen et publié jeudi dresse un tableau inquiétant de la financiarisation du logement sur le Vieux Continent. Avec, souvent, l’appui des pouvoirs publics.
par Romaric Godin
Journal
La grande colère des salariés d’EDF face à l’État
Ulcérés par la décision du gouvernement de faire payer à EDF la flambée des prix de l’électricité, plus de 42 % des salariés du groupe public ont suivi la grève de ce 26 janvier lancée par l’intersyndicale. Beaucoup redoutent que cette nouvelle attaque ne soit que les prémices d’un démantèlement du groupe, après l’élection présidentielle.
par Martine Orange
Journal — Santé
Maltraitance en Ehpad : une indignation feinte et insuffisante
Les pouvoirs publics font mine de découvrir que le puissant groupe Orpea se joue des règles dans ses Ehpad. Mais la maltraitance, les conditions de travail dégradées et la répression syndicale sont sur la table depuis des années,  sans que jamais le système de financement ne soit remis en cause.
par Mathilde Goanec et Leïla Miñano

La sélection du Club

Billet de blog
En Afghanistan, on décapite impunément les droits des femmes
Les Talibans viennent d’édicter l’interdiction de toute visibilité du visage féminin dans l’aire urbaine, même celle des mannequins exposés dans les commerces. Cette mesure augure mal pour l’avenir des droits de la population féminine, d’autant qu’elle accompagne l’évacuation forcée des femmes de l’espace public comme des institutions, établissements universitaires et scolaires de l’Afghanistan.
par Carol Mann
Billet de blog
Les crimes masculinistes (12-12)
Depuis une dizaine d'années, les crimes masculinistes augmentent de manière considérable. Cette évolution est principalement provoquée par une meilleure diffusion - et une meilleure réception - des théories MGTOW, mais surtout à l'émergence de la communauté des incels, ces deux courants radicalisant le discours misogyne de la manosphère.
par Marcuss
Billet de blog
« Je ne vois pas les sexes » ou la fausse naïveté bien-pensante
Grand défenseur de la division sexuée dans son livre, Emmanuel Todd affirme pourtant sur le plateau de France 5, « ne pas voir les sexes ». Après nous avoir assuré que nous devions rester à notre place de femelle Sapiens durant 400 (longues) pages, celui-ci affirme tout à coup être aveugle à la distinction des sexes lorsque des féministes le confrontent à sa misogynie…
par Léane Alestra
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin