Les héros et ceux qui se goinfrent

Les résistants arraisonnent un train à Neuvic, en Dordogne en 1944, et volent plus de deux milliards de francs destinés à l'armée allemande à Bordeaux. Une importante partie de cette somme sera détournée de l'entretien des forces française de l'intérieur, puisque captée par les partis politiques qui se sont entendus pour le faire.

https://www.franceculture.fr/emissions/une-histoire-particuliere-un-recit-documentaire-en-deux-parties/neuvic-58-minutes-darret-12-le-casse-du-siecle

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.