L'escamotage bourgeois des autres candidats aux présidentielles US

Savez-vous qu'il n'y a pas deux candidats mais six, dont un écologiste Howie Hawkins, inspirateur du Green New Deal ? La presse qui se monopolise au pugilat gériatrique d'une droite blanche aisée et conservatrice escamote la démocratie en se focalisant sur deux caricatures et cachant l'existence d'une alternative plus démocratique, progressiste et soucieuse du climat. Y compris en France.

Personne n'en parle, mais, par exemple, le  Parti vert des États-Unis, présente un candidat aux élections présidentielles des Etats-Unis pour le scrutin prochain. Il s'agit de Hawie Hawkins, syndicaliste et militant écolosocialiste. Sa colistière est Angela Nicole Walker, syndicaliste et conductrice de bus (précéd. candidate aux élections de sheriff dans le Milwaukee)

Hawkins-Walker.jpg?1595468085

https://howiehawkins.us/

Six candidats. Et non deux.

Cela permet de relativiser les inepties de Trump et son Covid. Il y a de la ressource. Des alternatives existent. Personne n'en parle. Alors que ce discours reçoit malgré tout un écho dans les USA.

La médiocrité politique aux USA naît qu'aucun média ne respecte le principe de la pluralité et ne donne la parole qu'aux deux mêmes. A-t-on entendu parler du 2020 Green Party ticket ou du 2020 Party for Socialism and Liberation ticket ?

Effacer ces discours du débat exonère les partis traditionnels à travailler.

Il n'y a plus à s'étonner que le monde lui-même s'enfonce dans la voie de l'alternance unique si les idées ne sont pas mises en concurrence, confrontées ; mais que les partis soient réduits aux choix d'un champions, un enjeu politique du niveau d'un tiercé.

La politique aux Etats-Unis est ainsi pauvre et décevante et le restera tant des partis politiques sont maintenus dans le silence médiatique.

Le même problème se pose en France. La pluralité des idées ne fait pas ou plus débat.

La chronique politique qui prétend commenter la démocratie et se réduit à la mousse qui couvre la surface s'évite ainsi confortablement un travail de fond et exonère les partis à travailler leurs programmes. Les campagnes sont des blokbusters. Des effets spéciaux et du marketing pour pallier la faiblesse du scenario et des dialogues.

Ce mauvais traitement de la politique est un comportement de fossoyeur de la démocratie. Ce la paresse intellectuelle qui fait le lit des totalitarismes.

nb :

Les autres candidats proposés sur le bulletin de vote aux électeurs US

Gloria La Riva, Party for Socialism and Liberation

Rocky De La Fuente, Alliance Party

Jo Jorgensen, Libertarian Party

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.