Procès Ikea : « Pourquoi s’embêter à faire du droit ? »

Le procès, qui tournait autour des données personnelles sans jamais vraiment en parler, a duré deux petites semaines. Il s’est terminé jeudi dernier sur les plaidoiries de la défense. Plusieurs prévenus encourent dix ans, et la personne morale, 3 750 000 €. L’affaire a été mise en délibéré au mardi 15 juin 2021. DALLOZ Actualités Par Antoine Bloch le 6 avril 2021

https://www.dalloz-actualite.fr/flash/proces-ikea-pourquoi-s-embeter-faire-du-droit

Du début de la procédure, en 2012, jusqu’aux derniers instants du procès, tous les acteurs du dossier auront donc « refusé l’obstacle » des données personnelles. On tiendrait presque le début d’une histoire drôle : des travaillistes, des affairistes et des pénalistes se retrouvent devant une chambre « éco-fi »… de quoi parlent-ils ? Réponse : de tout, sauf de droit des données. Délibéré au 15 juin 2021.

Prolonger :

Ikea France renvoyé en correctionnelle pour espionnage

23 mai 2020 Par Michel Deléan

Aujourd'hui, Arnaud Romain lit l'article de Michel Deléan : Ikea France renvoyé en correctionnelle pour espionnage publié sur Mediapart le 19 mai 2020.

Mots-clés associés

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.