Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

230 Billets

2 Éditions

Lien 8 mai 2018

Un documentaire bien trop "élogieux" pour de nombreux téléspectateurs

"La fin de l'innocence" sur FR3 (panégyrique d'Emmanuel Macron par et avec Emmanuel Macron) et le fait que son réalisateur (hagiographe) Bertrand Delais soit un proche du président en a gêné plus d'un.

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.huffingtonpost.fr/2018/05/07/la-fin-de-linnocence-un-documentaire-bien-trop-elogieux-pour-de-nombreux-telespectateurs_a_23429191/?utm_hp_ref=fr-homepage

POLITIQUE - Pendant la diffusion du documentaire consacré à Emmanuel Macron, "La fin de l'innocence", ce lundi 7 mai sur France 3, de nombreux téléspectateurs ont pointé du doigt sur les réseaux sociaux le côté trop "élogieux" de la réalisation, valorisant l'action et la parole du président de la République durant sa première année de mandat.

La gêne de nombreuses personnes vient aussi du fait que le documentariste se nomme Bertrand Delais, réputé proche d'Emmanuel Macron et élu mi-mars par le Bureau de l'Assemblée nationale pour prendre la direction de la chaîne parlementaire LCP-AN. Une nomination qui avait fait grincer des dents au sein de l'opposition.

Jean-Luc Mélenchon, Les Républicains, journalistes ou téléspectateurs : découvrez ci-dessous leur réaction lors de la diffusion du documentaire.

Documentaire de Bertrand Delais
sur la 1e année d'Emmanuel Macron :
indécence de voir le Président se commenter lui-même alors que les contestations sociales sont nombreuses
Commentaire et réalisation élogieux
Gêne quand on sait que le documentariste a été élu PDG de @LCP

— Nassira El Moaddem (@NassiraELM) 7 mai 2018

Pour ceux ayant loupé #MacronLeDoc, je vous résume: Macron est roi de France, roi des Français, incarnation du peuple, écrivain du récit national qui va nous pousser au sacrifice pour la France, unique rempart contre le nihilisme.

Thaliane‏ @Thaliane_K 2 hil y a 2 heures

Regardant france3 pic.twitter.com/JLBIjBGNCN

— Johan Hufnagel (@johanhufnagel) 7 mai 2018

Le culte de la personnalité du président en France devient insupportable.#MacronLeDoc

— Jean-Luc Mélenchon (@JLMelenchon) 7 mai 2018

Merci France 3 pour ce documentaire sans concession qui honore le journalisme. #MacronLeDoc pic.twitter.com/PpW7I1ZRDS

— les Républicains (@lesRepublicains) 7 mai 2018

Pour tous ceux nés après 1974, #France3 et #Macron font revivre pour un soir la propagande de l'ORTF ! Et en couleur !

— Laurent Fargues (@l_fargues) 7 mai 2018

La France, seul pays au monde où un documentaire sur le président réalisé par un documentariste qui a voté et fait campagne pour ce président et qui par la suite a été nommé à la tête d'une chaine publique par le président est diffusé sur une autre chaîne publique... #MacronLeDoc

— Stephane Jourdain (@s_jourdain) 7 mai 2018

Bertrand Delais et Emmanuel Macron, le réalisateur (gentiment nommé président de LCP) et son idole, du macronisme béat en prime time sur le service public financé par le contribuable. C'est chouette «l'ancien monde», hein ! ;-) #MacronLeDoc #France3

— Samuel POTIER (@SamuelPotier) 7 mai 2018

Donc Bertrand Delais proche de Macron est désigné à la tête de LCP,il fait un documentaire sur Macron diffusé sur FR3 et soutien les propos sur les 50 euros d'APL....

— Mathilde 44 FI φ✊

Prolonger :

lacroix.fr Un an de présidence d’Emmanuel Macron dans un documentaire hagiographique

lemonde.fr Macron moque « ceux qui pensent que le summum de la lutte, c'est les 50 euros d'APL"

libération.fr «Exit tax» : Macron fait une fleur (de plus) aux très riches

Macron, «c’est le chef comptable qui a pris le pouvoir»

Sa majesté Macron ou le paradoxe de l’immaturité

Macron aux salariés de GM&S : «Je ne suis pas le père Noël»

Macron en Corse: «Je ne suis pas le Père Noël» - France - RFI

Macron en Guyane : "Je ne suis pas le père Noël" - L'Obs

VIDEO. Propos sur les APL: Macron accusé de «mépris social»

Tout est politique. Macron sur les APL : "Il est complètement dans une bulle", réagit la députée insoumise Danièle Obono

Ernotte: «Je suis la garante de l’indépendance de France Télévisions»  (😀😀😀😀)

Macron : interview debout, journalisme couché

Derrière l'interview de Macron au Niger : la directrice de communication de Konbini

France 2 : De la mousse à la mise en bière du service public

France Télévisions : la justice relance le scandale Ernotte

L’audiovisuel public est en grave danger

mises à jour :

Audiences TV : le documentaire sur Macron ne séduit pas

En pleine cérémonie du 8-Mai, un vétéran demande à Macron "d'être ferme avec les gauchos" qui "foutent la merde"

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Cinéma
Jean-Luc Godard, l’entretien impossible
À l’heure où les bouleversements politiques, écologiques et sociaux semblent marquer la fin d’une époque, Mediapart a eu envie de rendre visite à Jean-Luc Godard, dont les films sont des mises en abyme inégalées des beautés et des troubles du monde. Mais rien ne s’est passé comme prévu. 
par Ludovic Lamant et Jade Lindgaard
Journal — France
Procès des sondages de l’Élysée : le PNF requiert finalement l’incarcération de Claude Guéant
La réouverture des débats a opposé deux thèses, ce vendredi, au tribunal de Paris. L'ex-ministre de Sarkozy assure qu’il ne peut pas rembourser plus rapidement ce qu’il doit encore à l’État. Le Parquet national financier estime au contraire qu’il fait tout pour ne pas payer.
par Michel Deléan
Journal — Santé
Didier Raoult sanctionné par la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre
La chambre disciplinaire de l’ordre des médecins a sanctionné, le 3 décembre, d’un blâme le professeur Didier Raoult. Lors de son audition devant ses pairs, il lui a été reproché d’avoir fait la promotion de l’hydroxychloroquine sans preuve de son efficacité.
par Pascale Pascariello
Journal
Des traitements à prix forts, pour des efficacités disparates
L’exécutif a dépensé autour de 100 millions d’euros pour les anticorps monoclonaux du laboratoire Lilly, non utilisables depuis l’émergence du variant Delta. Il s’est aussi rué sur le Molnupiravir de MSD, malgré un rapport bénéfices-risques controversé. En revanche, les nouveaux remèdes d’AstraZeneca et de Pfizer sont très attendus.
par Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau
Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo
Billet de blog
Exaspération
Rien n’est simple dans la vie. Ce serait trop facile. À commencer par la dépendance physique à perpétuité à des tiers, professionnels ou non. Peut-être la situation évoluera-t-elle un tant soit peu lorsque les écoles de formation aux métiers du médico-social et du médical introduiront la Communication NonViolente (CNV) et le travail en pleine conscience dans leurs modules ?
par Marcel Nuss
Billet de blog
Ne vous en déplaise, Madame Blanc
Plusieurs médias se sont fait l’écho des propos validistes tenus par Françoise Blanc, conseillère du 6ème arrondissement de Lyon du groupe « Droite, Centre et Indépendants » lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier. Au-delà des positions individuelles, cet épisode lamentable permet de cliver deux approches.
par Elena Chamorro