Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

236 Billets

2 Éditions

Lien 9 août 2022

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Extradition de Sébastien Raoult, accusé pour une adresse IP. Justice à la carte ?

La Cour de cassation marocaine a prononcé un "avis favorable" à l'extradition du jeune Vosgien vers les Etats-Unis qui l'accusent de faire partie des hackers qui ont piraté les systèmes informatiques de plusieurs entreprises américaines au motif que son adresse IP aurait servi aux actes dont il est accusé. Quid de la garantie efficace des droits des nationaux français par la justice française ?

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.francetvinfo.fr/internet/securite-sur-internet/cyberattaques/six-questions-sur-le-risque-dextradition-du-francais-sebastien-raoult-soupconne-par-les-etats-unis-de-cybercriminalite_5300479.html

Un prétendu hacker ferait de la cybercriminalité avec son adresse IP personnelle ! C'est comme si un braqueur de banque laissait sa carte de visite. Voici le motif que juge suffisant la justice des Etats-Unis pour faire interpeler et extrader par le Maroc un ressortissant français sans que l'exécutif ni la justice en France n'y trouvent à redire.

L'usurpation d'adresse IP est pourtant notoirement connue et documentée. N'importe qui peut être victime d'une telle usurpation.

Ce nouveau pataquès judiciaire repose la question de la mansuétude à l'atteinte des droits fondamentaux par les USA - cf. Julian Assange, Edward Snowden, ... - et le refus politique persistant en France à garantir efficacement les droits humains (cf. l'abdication de Hollande face au Maroc et la visite de MBS), comme l'exécutif et le judiciaire en ont pourtant l'obligation positive ; à commencer pour ses ressortissants.

Le gouvernement français pourrait exiger le rapatriement de son ressortissant en s'engageant à instruire les fait pour un éventuel procès selon l'adage Aut dedere, aut judicare

Pour quelle raison l'exécutif ne le propose-t-il pas, surtout à l'égard de deux pays prétendument amis ? Le sont-ils vraiment ?

Au-delà de cette question, l'affaire contribue à entretenir le doute sur le droit et la question de sa dimension seulement théorique et subjective. Voir sa manipulation politique (cf. prolonger). Les juristes ne peuvent pas s'en contenter au risque sinon de cautionner l'idée que la pratique relève plus de l'escroquerie intellectuelle que d'une science. Le droit doit être autonome de l'économie, des affaires et de la politique. Il n'est sinon que théorique.

Prolonger :

Les Etats-Unis ont proposé à la Russie un échange de prisonniers pour libérer Brittney Griner

Selon CNN, l'administration Biden aurait proposé en juin un échange de prisonniers : le trafiquant d'armes russe Viktor Bout, qui purge actuellement une peine de 25 ans de prison aux Etats-Unis, contre Griner et Whelan. (L'Equipe)

Affaire Brittney Griner. Les États-Unis ont proposé un échange de prisonniers à la Russie

Les États-Unis ont proposé en juin de relâcher un trafiquant d’arme russe en échange de la libération de la basketteuse américaine Brittney Griner, détenue depuis février en Russie. (Ouest France)

Qui est Viktor Bout, le marchand d'armes qui pourrait être échangé contre Brittney Griner

Un échange contre Edward Snowden avait un temps été évoqué, sans que les discussions entre Washington et Moscou n’aillent plus loin. Si l'échange avec la basketteuse Britney Griner et l'ancien soldat Paul Whelan se concrétisait, il marquerait aussi un véritable échec pour la justice américaine et internationale contre celui qui est régulièrement présenté comme le plus grand trafiquant d’armes au monde, au point d'avoir inspiré le personnage interprété par l’acteur Nicolas Cage dans le film Lord of War (2005). (RFI)

Menacé d’expulsion « manu militari », l’imam Iquioussen conteste un portrait « fallacieux »   

Camille Polloni 3 août 2022 à 14h15

Gérald Darmanin reproche à ce prédicateur musulman conservateur de « provoquer à la discrimination, à la haine ou à la violence » depuis une vingtaine d’années. Né en France, Hassan Iquioussen risque un renvoi imminent vers le Maroc, où il n’a jamais vécu. Il a saisi le tribunal administratif.

D’importants syndicats de journalistes demandent la libération de Julian Assange

Une quinzaine de représentants des médias et de syndicats de presse ont appelé mercredi depuis Genève les autorités britanniques à « libérer immédiatement et sans conditions » le fondateur de WikiLeaks Julian Assange. BRÈVE - AGENCE FRANCE-PRESSE - 22 JUIN 2022

Londres autorise l’extradition de Julian Assange aux États-Unis

Jérôme Hourdeaux 17 juin 2022 à 12h45

Priti Patel a signé l’ordre d’extradition du fondateur de WikiLeaks vers les États-Unis où il risque jusqu’à 175 années de prison pour avoir publié des documents détaillant des exactions de l’armée états-unienne en Irak et en Afghanistan. L’organisation a annoncé qu’elle ferait appel.

Dossier Éric Dupond-Moretti, un ministre de la justice sous enquête

Le garde des Sceaux a été mis en examen mi-juillet par la Cour de justice de la République. Il lui est reproché d’avoir utilisé les attributions disciplinaires de son ministère pour régler des comptes avec des magistrats anticorruption avec lesquels il a été en conflit ouvert quand il était avocat.

Médiapart - 24 articles - Mis à jour le 10 mai 2022

Assassinat de Jamal Khashoggi : imbroglio autour d’un homme arrêté à Roissy

Par Le Parisien avec AFP Le7 décembre 2021

Mise à jour au 8 décembre 2021 : le Saoudien arrêté mardi 7 décembre en France, qui était soupçonné d'être un membre du commando impliqué dans l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi en 2018, n'est pas le suspect recherché par la Turquie et a été remis en liberté, a fait savoir le procureur général de Paris. En savoir plus en cliquant ici.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Annie Ernaux, une œuvre intime et percutante
Annie Ernaux vient de se voir décerner le prix Nobel de littérature, et il y a de quoi se réjouir. Mais que vient dire cette récompense d’une écrivaine qui déclare : « Ce que je veux détruire, c’est aussi la littérature » ?
par Lise Wajeman
Journal — International
Lev Ponomarev : « La folie de Poutine progresse à mesure qu’il perd, puisqu’il ne sait pas perdre »
Lev Ponomarev, opposant à Vladimir Poutine, est un défenseur des droits, en exil pour avoir protesté contre l’invasion de l’Ukraine. Il dresse le tableau d’une Russie aussi accablée qu’accablante. Et raconte son expérience de demandeur d’asile en France.
par Antoine Perraud
Journal — Migrations
En France, « rien n’a été prévu » pour accueillir les exilés russes
Depuis le début de la guerre d’invasion russe en Ukraine, des centaines de Russes sont venus chercher refuge en France. Confrontés à un manque criant de politique d’accueil et à des obstacles en tout genre, ils ont surtout trouvé de l’aide auprès de réseaux d’entraide.
par Nejma Brahim
Journal
Pétrole : le cartel des pays producteurs ajoute sa pierre à la récession mondiale
En décidant de réduire massivement sa production pétrolière, l’Opep+e cartel des pays producteurs prend le risque de précipiter une crise mondiale. Maître du jeu dans l’organisation, l’Arabie saoudite est désormais totalement ralliée à la Russie. L’Occident n’a jamais été aussi isolé.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Quand les riches se mettent à partager
Quand Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont osé faire leur sortie médiatique sur les jets privés et les chars à voile, un torrent de réactions outragées s'est abattu sur eux. Si les deux sportifs clament l'erreur communicationnelle, il se pourrait en fait que cette polémique cache en elle la volonté des dominants de partager des dettes qu'ils ont eux-mêmes contractées.
par massimo del potro
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac
Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Transition écologique ou rupture sociétale ?
La crise actuelle peut-elle se résoudre avec une transition vers un mode de fonctionnement meilleur ou par une rupture ? La première option tend à parier sur la technologie salvatrice quand la seconde met la politique et ses contraintes au premier plan.
par Gilles Rotillon