La République en marche craint la déroute aux élections municipales

« On sait qu’on va prendre une claque dans les grandes villes, soupire un dirigeant. Il faut limiter la casse, en gagnant Strasbourg sous nos propres couleurs, et Montpellier, Toulouse et Nice grâce à des alliances. » Les premiers sondages, défavorables, poussent le parti présidentiel à renoncer à certaines grandes villes et à nouer des alliances avec les maires sortants.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/10/09/la-republique-en-marche-craint-la-deroute-aux-elections-municipales_6014847_823448.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.