Pénitencier pour enfants

“Graine de Bagnard” : un livre sur le pénitencier réunionnais pour enfants à l’Ilet à Guillaume (St Denis). La Réunion abritait un pénitencier pour enfant, de 1864 à 1879. Des milliers d’enfants de 7 à 21 ans y étaient envoyés pour des motifs futiles, la majorité avaient de 14 à 16 ans. Belle Île en Mer et l'Île du levant accueillaient aussi un lieu de détention pour enfants.

https://freedom.fr/graine-de-bagnard-un-livre-sur-le-penitencier-reunionnais-pour-enfants-a-lilet-a-guillaume-st-denis/

 

Prolonger :

 

France :

Îlet à Guillaumet - Localisation géographique sur OpenStreetMap : https://www.openstreetmap.org/#map=17/-20.94751/55.40958

Photo aérienne sur Géoportail : https://www.geoportail.gouv.fr/carte?c=55.41214407912075,-20.949532126476228&z=19&l0=ORTHOIMAGERY.ORTHOPHOTOS::GEOPORTAIL:OGC:WMTS(1)&permalink=yes

"Sur les ruines d'un pénitencier pour enfants à la Réunion" (site de l'Inrap).

« Ils sortiront des hommes ». Les enfants du pénitencier de l’Ilet à Guillaume (île de la Réunion) 1864-1879

Enfants en justice

Établissements pénitentiaires de Belle-Île-en-Mer

Colonie pénitentiaire de l'Île du Levant

Mauvaise graine : haro sur la justice des mineurs 10 déc. 2020  Par Nicolas Séné

Le gouvernement poursuit sa réforme de la justice des mineurs. Réforme dénoncée par les professionnels du secteur qui pointent le retour du repressif sur l’éducatif. Une régression au regard de deux siècles d’histoire du traitement des enfants en situation de délinquance.

 

USA :

Maison Blanche - Dozier school

La maison de correction de l'horreur a fait de cet Américain "un monstre"

Elections : la maison blanche, c'était aussi un lieu de tortures en Floride

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.