Valls manifeste avec la droite et l'extrême droite contre le PS espagnol

Manuel Valls, candidat à la mairie de Barcelone participe à la manifestation du dimanche 10 février à Madrid de la droite et de l'extrême droite (!) contre le chef du gouvernement socialiste Pedro Sanchez, critiqué pour son dialogue avec les indépendantistes catalans.

https://www.huffingtonpost.fr/2019/02/09/manuel-valls-manifestera-avec-la-droite-et-lextreme-droite-contre-le-ps-espagnol-au-pouvoir_a_23665338/

"J'irai dimanche à Madrid pour défendre la Constitution et l'unité de l'Espagne. Sans aucun dilemme ni complexe parce qu'il s'agit d'un moment historique", a annoncé l'ex-Premier ministre socialiste français sur son compte Twitter vendredi 8 février.

Iré el domingo a Madrid para defender la #Constitución y la unidad de España. Sin ningún dilema y sin ningún complejo porque estamos en un momento histórico. (1/3) — Manuel Valls (@manuelvalls) 8 février 2019

Le Parti populaire (PP, droite), les libéraux de Ciudadanos, qui soutiennent Manuel Valls à Barcelone, et l'extrême droite de Vox ont appelé tour à tour leurs sympathisants à manifester dimanche contre Pedro Sanchez dans le centre de Madrid.

Ils reprochent au chef du gouvernement socialiste d'avoir cédé à un "chantage" des séparatistes catalans en acceptant la présence d'un "rapporteur" indépendant pour faciliter un futur dialogue entre les partis politiques catalans. Le patron du PP, Pablo Casado, a traité Pedro Sanchez de "félon" en l'accusant de "haute trahison".

Rappel :

" Au cours de cet entretien, il dresse un bilan lucide de l'état du pays, affirme sa volonté de mettre en place un revenu universel et fait de la lutte contre l'extrême droite sa priorité. " Manuel Valls dans "Society" : le Premier ministre fait son mea culpa et recadre Macron Par étudiante Science Po dans l'Obs 30-4-2016

" Je ne veux pas que l’extrême droite s’identifie à la République, car ce n’est pas son histoire. Il faut dénoncer l’extrême droite, mais il faut surtout des actes concrets " 20 minutes Propos recueillis par Anne-Laëtitia Béraud, Laure Cometti, Thibaut Le Gal - 18/1/2017

Prolonger :

Si Macron aime Johnny Halliday, Valls aurait-il une préférence pour Jacques Duronc ?

Si Valls se prétend plus à gauche que Macron, cela promet... : " Il faut avoir l’autorité, la force et l’expérience nécessaires. Il faut aussi avoir la légitimité. J’espère l’avoir à travers la primaire car je suis au cœur des progressistes. Contrairement à Emmanuel Macron, je ne pense pas que le libéralisme économique soit la réponse et je ne pense pas que la France soit une addition de communautés, comme dans les pays anglo-saxons " 20 minutes Propos recueillis par Anne-Laëtitia Béraud, Laure Cometti, Thibaut Le Gal - 18/1/2017

Félon : synonyme de factieux ? Cela illustrerait-il une convergence politique de LREM et du PP espagnol ?

Pierre Laval, "Monsieur cravate blanche" et radical socialiste, a justifié son engagement dans la collaboration au motif de défendre l'intérêt du pays.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.