Le Conseil d'Etat met un coup d'arrêt à la dérive autoritaire et sécuritaire

Maintien de l'ordre - Encerclements dans les manifs : le Conseil d’Etat met une gifle à Darmanin. Le Conseil d’Etat a annulé jeudi quatre points essentiels du schéma national du maintien de l’ordre. La technique des «nasses» est considérée comme illégale, tandis que les libertés d’informer se voient renforcées.

https://www.liberation.fr/societe/police-justice/encerclements-dans-les-manifs-le-conseil-detat-met-une-gifle-a-darmanin-20210610_V5U7B42HVJCLNIJWX5KCVDIFVU/

Les juges pallient la pusillanimité d'une presse mollassonne incapable d'organiser une campagne contre la régression des libertés publiques. Aucun gouvernement n'oserait ne serait-ce évoquer un tel projet en France si les journalistes étaient un tant soit peu critiques et rigoureux, sincèrement attachés aux valeurs démocratiques.

Prolonger :

Censure d'une partie de la loi "sécurité globale" par le Conseil constitutionnel : une triple défaite pour le gouvernement

Loi pour une sécurité globale : entre censure et conformité sur les aspects pénaux

Manifestation policière devant l'Assemblée : des politiques soumis à la flicosphère ?

Chronique de la flicosphère sur France info à propos de Bernard Squarcini

Plainte de CNEWS et VA contre un collectif citoyen contre la haine

Banalisation de l'animalité des rapports sociaux en France

Petit manuel critique d’éducation aux médias

A propos de la responsabilité des journalistes :

Récidive. 1938Michaël Foessel

Berlin, 1933  La presse internationale face à Hitler - Daniel Schneidermann

Un journalisme vil et veule : L’art d’interviewer Adolf Hitler - Dominique Pinsolle

Médias et violences policières : aux sources du « journalisme de préfecture » -  Frédéric Lemaire, Pauline Perrenot

Emmanuel Macron, fabriqué pour servir : Le candidat des médias - Marie Bénilde  

Des mots qui tuent. La responsabilité de l'intellectuel en temps de crise (1944-1945) - Gisèle Sapiro

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.