Zineb Redouane : l'expertise rassure la police, l'arme a parfaitement fonctionné

Selon l'expert, l'arme qui a tué a parfaitement fonctionné. La police est entièrement rassurée. Le 1er décembre 2018, Zineb Redouane avait reçu une grenade lacrymogène, en marge d'une manifestation des "gilets jaunes" à Marseille. L'octogénaire est morte le lendemain. Un des experts est de la police. Une nouvelle expertise est demandée au tribunal de Lyon.

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/mort-de-zineb-redouane-le-rapport-d-expertise-balistique-conclut-a-un-tir-dans-les-regles-qui-l-a-atteinte-accidentellement_4005049.html

Ce rapport de plus de 70 pages, rendu le 20 mai, est révélé jeudi 11 juin par Le Monde et Le Parisien, qui ont pu le consulter.

" L'arme a été utilisée selon les préconisations et les procédures d'emploi en vigueur dans la police nationale ", estiment les deux auteurs de l'expertise, un policier inscrit près la Cour de cassation et un médecin légiste.

(...)

Pour Yassine Bouzrou, l'avocat de Milfet Redouane, l'enquête a été " entravée " à Marseille, pour " faire en sorte que le tireur ne soit pas identifié ". Aujourd'hui, il juge les conclusions du rapport d'expertise balistique " totalement scandaleuses ". " On a un tir effectué à 37 mètres de distance, avec une trajectoire de bas en haut, et l'expert arrive à soutenir qu'il est fait dans les règles ! ", dénonce-t-il à l'AFP jeudi soir. " On a affaire à un tir tendu, et non 'en cloche', effectué par un policier qui ne peut pas ignorer qu'il peut y avoir des habitants dans l'immeuble ", poursuit l'avocat, en vilipendant le policier " pseudo-expert ", dont il compte demander " la radiation ". " Nous espérons que les juges lyonnais ne vont pas tenir compte de cette expertise et qu'ils en demanderont une autre ", conclut Yassine Bouzrou.

 

Voir aussi :

Meurtre de Mark Duggan: une contre-enquête expose les mensonges des policiers londoniens

10 juin 2020 Par Donatien Huet et Forensic Architecture

 

Contexte :

Affaire Geneviève Legay : le ministère de la Justice demande la mutation du procureur de Nice

Le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre, devrait être prochainement muté à Lyon.

Affaire Geneviève Legay : le procureur de Nice en passe d’être muté

Les lourds antécédents du procureur de la République de Nice

A Marseille, un procureur de terrain auprès de la police

Le numéro deux du parquet de Marseille se trouvait aux côtés des policiers lors des manifestations des « gilets jaunes » des samedi 1er et 8 décembre 2018. Cette présence, jugée inopportune par le ministère de la justice, a provoqué le dépaysement de l’enquête sur le…

Mort de Zineb Redouane : les enquêteurs se sont montrés peu curieux

Zineb Redouane : les CRS à l’origine des tirs ne se souviennent de rien

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.