Matthias Sindelar : un footballeur et une conscience

L'histoire de Mathias Sandelar illustre que le football, le sport, n'exclut ni la raison ni la conscience démocratique. Il montre aussi qu'il n'est pas nécessaire ou indispensable d'être une brute stéroïdé - et de compromettre sa santé - pour briller dans le sport.

https://www.miocarofumetto.it/il-caso-sindelar-un-mistero-storico-a-fumetti/

 

 

Prolonger :

Sur Wikipédia :

Matthias Sindelar

Sur France culture

Matthias Sindelar, " L’Homme de papier " (2 épisodes)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.