Mais où sont passés les Indo-Européens ?

Essai de l'archéologue Jean-Paul Demoule publié en 2014 et sous-titré « Le mythe d'origine de l'Occident », l'ouvrage présente les théories relatives à l'existence d'un peuple d'Indo-Européens. Après un exposé de l'histoire de cette théorie depuis le XVIIIe siècle pour conclure que les hypothèses relatives à l'existence d'un tel foyer unique reposent sur des postulats non démontrés.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mais_o%C3%B9_sont_pass%C3%A9s_les_Indo-Europ%C3%A9ens_%3F

Prolonger :

Sur France culture

La néolithisation, première erreur de l'humanité ?

Le grand bouleversement de l’humanité c’est le néolithique. L’humain se sédentarise, cultive, élève ses animaux, sa démographie explose et les épidémies aussi… 

Sois néolithique, chéri ! 

Dans « Âge de pierre, âge d’abondance » (1976), Marshall Sahlins a montré que l'économie primitive des chasseurs-cueilleurs n’était pas une économie de misère, tandis que Pierre Clastres, en 1974, écrivait « Si l'homme primitif ne rentabilise pas son activité, c'est non pas parce qu'il ne sait pas le faire, mais parce qu'il n'en a pas envie ». Avec le Néolithique, tout change et des chercheurs y voient « le travailler plus… pour gagner plus », et par là même, l’apparition de la thésaurisation, des inégalités, qui déboucheront sur la naissance des élites, enfin, les « sociétés complexes ».

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.