Les bateaux de pèche : qui, où quand, quoi ?

Voir par exemple les bateaux de l'UE qui pêchent dans les eaux du Sahara occidental

https://globalfishingwatch.org/map/

 

 

 

Chalutiers géants : le massacre continue

Après quelques semaines hors des eaux françaises, les chalutiers géants font à nouveau parler d’eux, tout comme lors du premier confinement. La passivité des institutions dites “représentatives” face à ce genre de pratiques est intolérable.

 

Chalutiers géants, ça suffit! Appel à mobilisation à Concarneau le 25 Septembre

Alors que la pêche artisanale peine à se relever de la crise du Covid-19, le 25 septembre dans le port de Concarneau aura lieu le baptême du SCOMBRUS, un chalutier géant de la société France Pélagique. Les pêcheurs artisans ont donc décidé de protester contre le scandale des chalutiers géants.

 

L'inauguration de Scombrus à Concarneau

Il y a une semaine, un chalutier de 81 mètres était inauguré à Concarneau, dans un climat assez particulier. Quand j'ai vu l'information sur cet événement, je n'ai pas hésité une minute à y participer. C'était enfin une réaction concrète contre la pêche industrielle qui finira par tuer le métier si rien n'est fait maintenant. Voici, en mots et en images, ce que j'ai retenu.

 

Pêcheurs et associations contre un chalutier géant (> 100 t. de poisson par jour)

Des associations écologistes et des marins pêcheurs appellent à célébrer symboliquement les "funérailles de la pêche artisanale" ce vendredi à Concarneau, où doit être baptisé le Scombrus. Un chalutier-congélateur de 81 mètres accusé d'accaparer les quotas de pêche et d'épuiser les ressources (avec l'accord de Julien Denormandie, Annick Girardin et Barbara Pompili).

 

Pêche : le nouveau partage des eaux

Entendez-vous l'éco ? par Tiphaine de Rocquigny

La pêche se trouve au centre des négociations du Brexit. Alors que le secteur halieutique français est déjà en difficulté, il est obligé de se réorganiser pour tenir en compte à la fois les impératifs économiques et environnementaux, ainsi que les enjeux géopolitiques.

Tags :

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.