Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

229 Billets

2 Éditions

Lien 14 juil. 2019

Colbert, le pouvoir réel quand le roi n’en avait que l’apparence

Colbert est la dernière incarnation de ce système corrompu fondé sur ce qu’on appellerait aujourd’hui le pouvoir des lobbies et reposant sur des solidarités de clan. Esprit froid, minutieux et calculateur, excellent organisateur, mais cupide et amoral. Le Rémois a su léguer à la postérité l’image ambiguë de ce que ses successeurs nommeront avec ravissement un « grand homme d’État ».

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.fayard.fr/histoire/colbert-ou-le-mythe-de-labsolutisme-9782213704968

Les récits d’acteurs comme ceux de Colbert ont permis de faire perdurer le mythe de la monarchie absolue. Or Daniel Dessert démontre que Louis  XIV était très dépendant d’argentiers dont les pratiques sont étonnamment proches de celles des grandes familles de la mafia. Après Richelieu et Mazarin, Colbert se révèle un véritable tacticien politique qui a légué à la postérité l’image ambiguë de ce que ses successeurs nommeront avec ravissement et hypocrisie «  un grand homme d’État  ».

L’Ancien Régime et la figure de Louis XIV fascinent. Comment un royaume en guerre six ans sur dix a pu fonctionner  ? Parce que Richelieu, puis Mazarin et surtout Colbert ont fédéré autour de leur personne les grandes familles fortunées, répond Daniel Dessert. Sans ces grands financiers, il n’y aurait pas eu de monarchie absolue  : l’État, c’est eux  !

Il aura fallu trente ans à Daniel Dessert pour restituer un fonctionnement fisco-financier complexe, dont Colbert fut l’héritier, puis le praticien le plus redoutable.
 
Disciple de Pierre Goubert, Daniel Dessert est spécialiste de la finance et des financiers sous l’Ancien Régime. Il a notamment publié l’ouvrage classique sur le sujet  : Argent, pouvoir et société au Grand Siècle (Fayard, 1984, Pluriel, 2018), et plus récemment L’Argent du sel, le sel de l’argent (Fayard, 2012).

Prolonger :

Suzanne Citron : " Le mythe national "

Les Pinçon-Charlot chez les fraudeurs fiscaux

Les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot racontent leur immersion dans l'univers de l’évasion fiscale, de Genève à Bercy. Extraits en exclusivité sur le site de l'Obs. La Rédaction De Mediapart - 6 sept. 2015 - 46 commentaires

Quand les inégalités menacent la démocratie

Le politiste Gilles Dorronsoro signe un lumineux essai sur les menaces que les politiques néolibérales et leurs effets font peser sur les démocraties. La conférence de presse de Macron est une des expressions de la crise protéiforme dont Gilles Dorronsoro analyses les causes dans " Le Reniement démocratique " qu’il fait paraître cette semaine. 28 avr. 2019

Une cause de la médiocrité du débat démocratique

" Les médias ont renoncé à comprendre la complexité du monde pour s'intéresser aux faits et gestes des dirigeants. [...] On ne fait en politique que commenter le buzz. " Vincent Martigny Maître de conférences en science politique à l’Ecole Polytechnique et chercheur associé au CEVIPOF, membre du comité de rédaction de la revue trimestrielle Zadig et du 1 hebdo.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Pourquoi le Kremlin veut en finir avec Memorial
L’historien Nicolas Werth explique les enjeux de la possible dissolution, par la justice russe, de l’ONG Memorial. Celle-ci se consacre à documenter les crimes de la période soviétique, mettant ainsi des bâtons dans les roues du roman national poutinien.
par Antoine Perraud
Journal — Culture-Idées
Autour des spectacles « Mère », « The Notebook » et « Istiqlal »
L’émission culturelle hebdomadaire de Mediapart est consacrée aujourd’hui aux mises en scène de Wajdi Mouawad (« Mère »), du collectif Forced Entertainment (« The Notebook ») et de Tamara al-Saadi (« Istiqlal »).
par Joseph Confavreux
Journal — France
Gauches : comment reprendre la main pour 2022 ?
Échaudées par les tentatives ratées de « triangulation » dans leurs propres rangs, et encouragées par l’actualité, les gauches recentrent leur discours sur le social. Mais se faire entendre reste une gageure dans un paysage médiatico-politique saturé par les thématiques identitaires.
par Mathilde Goanec et Pauline Graulle
Journal — France
Présidentielle : cette deuxième ligne qui prépare l’après
« Refondation », « Front populaire écologique », « Bloc arc-en-ciel »… Au sein des partis de gauche, des personnalités s’activent pour éviter les logiques de division présidentielle. Pour elles, la reconstruction de la gauche commence maintenant, pour ne pas disparaître. 
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
« Atlantique », un film de Mati Diop
Des jeunes ouvriers au Sénégal ne sont pas payés depuis plusieurs mois rêvent de partir pour l’Europe au risque de leur vie. Ada, amoureuse de l’un de ces hommes, est promise à un riche mariage contre son gré. Les esprits auront-ils raison de ces injustices ?
par Cédric Lépine
Billet de blog
Avec le poids des morts
« Chaque famille, en Côte d'Ivoire, par exemple, est touchée. Tu vois le désastre, dans la mienne ? On assiste à une tragédie impensable ». C. témoigne : après un frère perdu en Libye, un neveu disparu en mer, il est allé reconnaître le corps de sa belle-sœur, dont le bateau a fait naufrage le 17 juin 2021 aux abords de Lanzarote, à Orzola.
par marie cosnay
Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
« Murs de papiers »
[Archive] Olivier Cousin, dans son dernier film, nous donne à voir ce qu’est la vie des sans-papiers à travers une permanence d’accueil de la Cimade : des chemins de l’exil aux mille dangers, des parcours du combattant face à une administration française kafkaïenne, la fin de la peur et l'espérance en une vie meilleure, apaisée.
par YVES FAUCOUP