Il n'y a pas de monde d'après, le monde d'avant continue

" Nous sommes davantage sur une poursuite des tendances préexistantes que sur une rupture franche et nette de la période antérieure. Les fondamentaux de la société française visibles ont été relativement préservés comme la digitalisation de nos vies ou encore la sensibilité écologique. " Jérôme Fourquet

https://www.franceculture.fr/emissions/linvitee-des-matins/politiques-scientifiques-gouverner-face-a-lepidemie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.