Comment s’approvisionnait en armes le groupe terroriste Ei

Le califat a peut-être disparu en Irak et en Syrie en 2019, mais l’organisation terroriste État islamique mène toujours des actions. Après 18 mois d’enquête, l’organisation indépendante Conflict Armament Research (CAR), financée par l’Union européenne, publie un rapport mettant au jour la chaîne d'approvisionnement en armes de l'EI. Entretien avec Damiens Spleeters, dir.adt de la CAR.

https://www.rfi.fr/fr/moyen-orient/20201208-%C3%A9tat-islamique-comment-fonctionnait-la-cha%C3%AEne-d-approvisionnement-en-armes-du-groupe-terroriste

 

 

Prolonger :

ARTE " Daech - Naissance d’un État terroriste "

" Daech dépouille l’Irak d’une partie de ses recettes. Par l’intermédiaire des établissements situés sur son territoire, l’organisation accède également aux réseaux bancaires internationaux. Cette enquête montre que derrière ses succès militaires et sa puissance de feu, Daech affiche le visage d’une vaste entreprise commerciale, fonctionnant un peu à l’image des cartels du crime."

«Swissleaks» : HSBC abritait aussi des «parrains du terrorisme»

SwissLeaks : terrorisme, corruption et banquiers peu scrupuleux... Les trois révélations qui embarrassent HSBC

Swissleaks : des financeurs de Ben Laden avaient un compte chez HSBC

« SwissLeaks » : HSBC, la banque de tous les scandales

[Swissleaks, suite] Hervé Falciani : « Les vrais terroristes, c’est le monde de la finance »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.