Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

234 Billets

2 Éditions

Lien 15 janv. 2021

" Faux témoignage " : enquête contre le préfet de police et des magistrats

JUSTICE - Le préfet de police de Paris et de hauts magistrats sont visés par une enquête pour “ faux témoignage ” lors de leurs auditions devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les obstacles à l’indépendance du pouvoir judiciaire, a indiqué ce jeudi 14 janvier le parquet de Nanterre à l’AFP.

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/lallement-magistrats-enquete-faux-temoignage_fr_6000937ac5b697df1a03f98c

Outre Didier Lallement, le président de la Cour d’appel de Paris Jean-Michel Hayat, la procureure générale de Paris Catherine Champrenault, le procureur de Paris Rémy Heitz et l’ancienne procureure du Parquet national financier (PNF) Eliane Houlette sont visés par cette enquête ouverte après des signalements du député LFI Ugo Bernalicis, a précisé le parquet confirmant une information du journal 20 Minutes.

Des déclarations “mensongères”, selon Bernalicis

En septembre 2020, Ugo Bernalicis, président de la commission d’enquête sur l’indépendance de la justice, avait accusé sept hauts responsables - procureurs, préfet, directeur de la police nationale - de “ faux témoignages ” et “ parjures ” devant les parlementaires. Il avait alors saisi le procureur de la République de Paris pour une série de déclarations “ mensongères ” sous serment.

Est visé en premier lieu le procureur lui-même, Rémy Heitz. Dans un des courriers d’Ugo Bernalicis à la justice, que l’AFP a pu consulter, le député pointe une note interne sur le sort de gilets jaunes interpellés, alors que Rémy Heitz a assuré n’avoir “ signé aucun document donnant des instructions à (ses) collègues ”.

Le préfet de police de Paris Didier Lallement est lui accusé de ne pas avoir dit la vérité lorsqu’il a indiqué ne pas avoir “ trouvé les organisateurs ” de manifestations de policiers non autorisées en juin.

5 ans de prison et 75.000 euros d’amende

Concernant Catherine Champrenault, procureure générale de Paris, et Eliane Houlette, ancienne procureure du Parquet national financier, Ugo Bernalicis met en avant des “ déclarations discordantes ” sur des interventions dans le cadre de l’affaire Fillon. “ Des mensonges ont été délibérément prononcés ”, en déduit le député du Nord.

Le président de la Cour d’appel de Paris et ancien président du tribunal de Paris Jean-Michel Hayat est aussi soupçonné de “ parjure ” sur les raisons de la désignation du juge Tournaire dans le même dossier Fillon.

Des signalements concernant le directeur général de la police nationale Frédéric Veaux et l’ancien procureur de Nice Jean-Michel Prêtre, sont eux “ en cours de traitement ” par le parquet de Paris. Le faux témoignage est passible de cinq ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende.

À voir également sur le HuffPost : Malgré les polémiques sur les violences policières, Gérald Darmanin réitère sa confiance au préfet de Paris, Didier Lallement

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard
Journal
Zemmour et Pétain : une relaxe qui interroge, des motivations qui choquent
La relaxe d’Éric Zemmour pour ses propos sur un prétendu « sauvetage » des juifs français par Pétain a suscité de vives réactions. Les historiens que nous avons interrogés ne sont pas tant choqués par la relaxe - la loi Gayssot ne peut couvrir l'ensemble des allégations mensongères sur la seconde guerre mondiale - que par les motivations de l’arrêt. Explications.
par Lucie Delaporte et Fabien Escalona
Journal — Entreprises
Un scandale financier luxembourgeois menace Orpea
Mediapart et Investigate Europe révèlent l’existence d’une structure parallèle à Orpea, basée au Luxembourg, qui a accumulé 92 millions d’actifs et mené des opérations financières douteuses. Le géant français des Ehpad a porté plainte pour « abus de biens sociaux ».
par Yann Philippin, Leïla Miñano, Maxence Peigné et Lorenzo Buzzoni (Investigate Europe)
Journal — Exécutif
Macron, la gauche Majax
Pour la majorité présidentielle et certains commentateurs zélés, Emmanuel Macron a adressé un « signal à la gauche » en nommant Élisabeth Borne à Matignon. Un tour de passe-passe qui prêterait à sourire s’il ne révélait pas la décomposition du champ politique orchestrée par le chef de l’État.
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Entretien avec Ava Cahen, déléguée générale de la Semaine de la Critique
La 61e édition de la Semaine de la Critique se déroule au sein du festival de Cannes du 18 au 26 mai 2022. La sélection qui met en avant les premiers et seconds longs métrages, est portée pour la première fois cette année par sa nouvelle déléguée générale Ava Cahen qui défend l'amour du cinéma dans sa diversité, sa réjouissante monstruosité, ses émotions et son humanité.
par Cédric Lépine
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Quand le Festival de Cannes essaie de taper fort
La Russie vient de larguer 12 missiles sur ma ville natale de Krementchouk, dans la région de Poltava en Ukraine. Chez moi, à Paris, je me prépare à aller à mon 10e Festival de Cannes. Je me pose beaucoup de questions en ce mois de mai. Je me dis que le plus grand festival du monde tape fort mais complètement à côté.
par La nouvelle voix
Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse