100 000 morts : LREM-Modem ont continué à fermer des lits d'hôpitaux en 2020

Des articles de presse régionale l'ont annoncé : 21 fermetures de lits à Metz en octobre 2020, une cinquantaine de fermetures de lits dans le Loir-et-Cher. La liste est bien plus longue et s'étend à de nombreux départements. Commentaire de Nathalie Coutinet, économiste de la santé, maîtresse de conférences à l'université Paris 13 et membre du Centre d'économie de Paris Nord.

https://www.franceculture.fr/emissions/les-idees-claires-le-podcast/le-gouvernement-a-t-il-ferme-des-lits-dhopitaux-depuis-le-debut-de-la-pandemie

La majorité LREM-UDI-Modem n'est pas responsable du Covid mais elle l'est de la politique qu'elle a menée et persiste à mener - en dépit des évidences et de l'urgence - et qui en a favorisé la sinistralité.

Prolonger :

Les victimes seraient-elles de toute façon décédées ?   Par Rozenn Le Saint

L’argument revient souvent : si l’élément déclencheur du Covid-19 n’avait pas emporté ces Français plus vieux, plus faibles, une autre maladie s’en serait chargée dans le même temps. Mediapart démêle le vrai du faux des spéculations avec ou sans fondement, à la lumière d’une science, la démographie. 

«100 000 morts, c’est au moins 400 000 personnes qui souffrent»   Par à l’air libre

INFOGRAPHIES. Covid-19 : le bilan officiel dépasse les 100 000 morts en France, voici ce que signifie ce chiffre sous-estimé

CovidTracker - Suivez l'épidémie de Covid19 en France et dans le Monde

Derrière les défunts, la procession des endeuillés  Par Caroline Coq-Chodorge

Les témoignages de proches de victimes, recueillis par Mediapart, racontent la violence et la solitude des fins de vie, la culpabilité qui rôde partout, le déni collectif de ces morts. Individuel ou collectif, le traumatisme reste enfoui.

Le Covid a-t-il enterré le «déni de la mort» des sociétés occidentales ?  Par Joseph Confavreux

Honorés à huis clos, sans fleurs ni commémorations  Par Mathilde Goanec

Rites bouleversés, cérémonies funéraires chaotiques : la mémoire des morts du Covid a été célébrée dans l’intimité des familles, au gré des restrictions. Mais la question d’une commémoration collective se pose.

Restrictions dans les cimetières: «On ne va pas faire entrer les CRS quand même !»  Par Mathilde Goanec

Crémations forcées: la justice enquête sur une incinération suspecte  Par Lou Syrah

Décédé un matin de mars 2020, Patrick Grasset est passé à la crémation cinq heures plus tard, sans l’accord de ses enfants. D’après nos informations, le parquet de Châlons-en-Champagne a ouvert une enquête préliminaire sur plainte de la famille pour « atteinte à l’intégrité d’un cadavre ».

Covid: les fausses données de Matignon, l’embarras et le silence  Par Caroline Coq-Chodorge

Le 28 janvier, de fausses projections épidémiologiques ont été présentées aux parlementaires, au milieu d’informations succinctes sur la situation sanitaire. Alors que l’exécutif dispose de pouvoirs d’exception, ce manque de transparence et de loyauté devrait interroger. En réalité, très peu.

Covid: Jean Castex a présenté des «projections» trafiquées aux parlementaires

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.