Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

230 Billets

2 Éditions

Lien 16 janv. 2021

Gilets jaunes : Toujours pas de synthèse des doléances depuis 2 ans

Deux ans après le début de la séquence post-Gilets jaunes, le 15 janvier 2019, l'association « Rendez les doléances ! » demande à Macron de « restituer aux Français ce qu’ils ont dit ». Un engagement public de plus du président qui est n'est pas tenu. Le stratagème du "Grand débat" est à rapprocher de la "Convention citoyenne pour le climat" et du "Conseil citoyen" sur le vaccin.

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.lopinion.fr/edition/politique/cahiers-doleances-grands-oublies-grand-debat-233492

LES FAITS : Quelque 800 000 pages de comptes-rendus du Grand débat national, lancé par Emmanuel Macron, dorment dans les archives départementales. Elles devraient être numérisées afin d’être exploitées par les chercheurs en sciences sociales. L’ancien ambassadeur Didier Le Bret, engagé sur ce dossier, y voit aussi la possibilité d’y trouver un programme pour la gauche en 2022.

Deux ans après l’ouverture, le 15 janvier 2019, du « Grand débat national » voulu par Emmanuel Macron, où sont passés les « cahiers de doléances » rédigés par les Français ? Ils dorment dans les archives départementales, livrés à ce que Karl Marx appelait la « critique rongeuse des souris ».

« Rendez les doléances ! » demande aujourd’hui un petit groupe de militants et de chercheurs, à l’initiative de Didier Le Bret.

Ancien ambassadeur puis coordonnateur national du renseignement (CNR) à l’Elysée, Didier Le Bret est, à la ville, le compagnon de Mazarine Pingeot. Il ne cache pas, dans ses déclarations avec l’Opinion, le sens politique de sa démarche. « Nous avons là la plus grande consultation jamais réalisée en France qu’on estime à 800 000 pages. Les chercheurs en sciences sociales aimeraient pouvoir travailler dessus. A titre personnel, je crois qu’on peut y trouver ce que pourrait être un programme pour la gauche » en 2022. Même s’il est proche de François Hollande, Didier Le Bret assure ne rouler pour aucun candidat :

« Les Gilets jaunes ont fait remonter les vrais sujets. Or, à quelques exceptions près, on a alors vu la gauche se pincer le nez face à ces “gueux” qu’elle a caricaturés. J’en ai assez de voir la gauche toujours en retard de plusieurs wagons ».

Selon les chiffres du gouvernement, 16 337 communes auraient alors « ouvert de cahiers citoyens », soit la moitié des celles que compte le pays. On estime qu’environ un demi-million de Français ont participé, d’une manière ou d’une autre, à ce Grand débat, certains prenant la plume pour rédiger leurs « doléances » comme dans les mois qui précédèrent la Révolution de 1789.

« L’engagement avait été pris par le Président Macron de restituer aux Français ce trésor national, en procédant à la numérisation de l’ensemble des contributions »

« Bravo l’artiste ! »  Contrairement à ce précédent historique, les cahiers rédigés à partir de décembre 2018 n’ont pas abouti à un bouleversement politique. « Bravo l’artiste ! J’admire la stratégie d’Emmanuel Macron qui est parvenu à éteindre provisoirement l’incendie », commente Didier Le Bret. « Il a ensuite refermé le couvercle, avec des mots qui montrent qu’il ne croyait pas lui-même à ce projet. Comme il l’a refait avec la Convention citoyenne sur le climat. ». Or, ajoutent les animateurs de « Rendez les doléances ! », « l’engagement avait été pris par le Président Macron de restituer aux Français ce trésor national, en procédant à la numérisation de l’ensemble des contributions, y compris les cahiers citoyens afin d’en permettre la consultation la plus large possible et sa mise en ligne en open source. Cet engagement a été oublié. ». (...)

Prolonger :

Des cahiers de doléances au grand débat national

23 octobre 2020 - modifié le 29 octobre 2020

Cette journée d'étude est organisée par L’École nationale des chartes, le Centre Jean-Mabillon et le Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS).

Vaccination anti-Covid : cinq questions sur le « conseil citoyen » et ses 35 membres tirés au sort

Ce lundi commence le tirage au sort qui va désigner les 35 Français formant le « conseil citoyen » chargé d’accompagner la stratégie vaccinale de l’exécutif. Composition, rôle, utilité réelle et écueils qui attendent ce collectif : voici les questions que pose cette initiative d’Emmanuel Macron.

CLIMAT

Climat : un référendum pour cacher les renoncements - 15 décembre 2020 Par Ismaël Bine, Jade Lindgaard et Ellen Salvi

Le chef de l’État s’est dit prêt à recourir au référendum pour réformer la Constitution et y inscrire la défense du climat. Hormis cet effet d’annonce, le projet de loi issu de la convention citoyenne pour le climat est très en deçà des ambitions initiales.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a suscité la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Nucléaire et transition climatique : les éléments clés du débat
Le nucléaire peut-il être une énergie de transition climatique ? Alors que les candidats à l’élection présidentielle ont tous un avis tranché sur la question, nous tentons ce soir de dépassionner le débat avec nos deux invités, Cyrille Cormier, ingénieur, spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, et Nicolas Goldberg, senior manager énergie chez Colombus Consulting.
par à l’air libre
Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire
Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses
Billet de blog
Aujourd'hui les enfants handicapés, et qui demain ?
Comment résister au dégoût qu'inspire la dernière sortie en date de Zemmour concernant les enfants handicapés ? Réaliser exactement où nous en sommes d'un point de basculement collectif.
par Loïc Céry
Billet de blog
Un tri dans la nuit : nos corps dissidents, entre validisme et Covid-19
Un entretien initialement publié par Corps Dissidents, dans le blog d'Élise Thiébaut, et toujours actuel. Le validisme est une question cruciale pendant le Covid19. Il l’a été dans les réactions – solidaires ou pas – des gens face aux discours selon lesquels seuls les vieux et les handicapés mouraient du Covid-19. Il l’est pour la question du triage : est-ce qu’uniquement les corps productifs méritent d’être sauvés ? 
par Elena Chamorro