Covid-19 : Il n’existe aucun système de vigilance sanitaire au travail

Covid-19 : « Il n’existe à ce jour aucun système de vigilance sanitaire spécifique à la santé au travail » Nina Tarhouny, docteure en Droit et fondatrice du cabinet de conseil Global Impact, défend l’idée, dans une tribune au « Monde », que le droit à la santé au travail nécessite la création d’une institution indépendante chargée d’un système de surveillance sanitaire.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/10/16/covid-19-il-n-existe-a-ce-jour-aucun-systeme-de-vigilance-sanitaire-specifique-a-la-sante-au-travail_6056296_3232.html

Dans un monde du travail en constante évolution et de plus en plus confronté à des enjeux sanitaires, la politique publique aujourd’hui menée ne protège pas suffisamment les travailleurs. Le droit à la santé au travail dépasse la simple obligation de conformité de l’entreprise à la loi. Le SARS-CoV-2 et les risques sanitaires collatéraux, notamment en matière de santé mentale, nous le démontrent : il s’agit également d’un enjeu de santé publique.

Au moment où les partenaires sociaux mènent d’importantes négociations pour réformer notre système de santé au travail, il est utile de rappeler que la prévention et la gestion des risques sanitaires liés à l’activité professionnelle (risques physiques, risques psychosociaux, risques majeurs) font d’abord partie des obligations de l’Etat à garantir efficacement et effectivement le respect du droit fondamental à la vie et à la dignité de l’être humain, y compris au travail. Figurant dans les conventions de l’Organisation internationale du travail (OIT), dans le droit de l’Union européenne et le droit national, la santé au travail, particulièrement dans le contexte de pandémie actuelle, ne fait pas l’objet d’une protection à la hauteur de cet enjeu.

(...)

Couverture Les risques psychosociaux au travail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX AU TRAVAIL

Droit et prévention d'une problématique de santé publique

Nina Tarhouny

Préface de Nathalie Ferré

Collection : Le Droit aujourd'hui

DROIT, JUSTICE GESTION, MANAGEMENT, ENTREPRISES SANTÉ, MÉDECINE

 

 

 

 

Prolonger :

Les sciences sociales à l'écart de la gestion de crise sanitaire

Par Annie Levy-Mozziconacci, médecin hospitalo-universitaire à l’APHM, membre cofondateur du collectif NorCovid-Marseille , Évelyne Mesclier, géographe, chercheure à l’IRD-Unité mixte de recherche Prodig et Pascale Metzger, géographe et sociologue, chercheure à l’IRD-Prodig 14 octobre 2020 à 08:01

Les responsabilités des dirigeants d'entreprises

Le droit international face aux pandémies

Vers un système de sécurité sanitaire collective ? Par Hélène de Pooter - Paru le 2 février 2015 564 pages EAN : 9782233007377

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.